SPORT SANTE : Pourquoi peu de médecins prescrivent de l’activité physique ?

Ⓒ Gazette Sports

De nombreuses études démontrent l’efficacité et les bienfaits de l’activité physique sur la santé. Qu’elle soit pratiquée pour se maintenir en forme ou dans le parcours de soins d’un patient atteint par une maladie chronique. Les activités physiques et/ou sportives permettent d’apporter un équilibre non négligeable entre santé et bien-être.

Votre médecin peut vous prescrire de l’activité physique sous couvert du décret de loi « Sport sur Ordonnance » de 2016. Pourtant ces derniers, qu’ils soient généralistes ou spécialistes, ont souvent du mal à le faire.

En effet, il existe plusieurs freins à l’application de cette loi et le premier est dans l’intitulé du décret. Le terme « prescription » porte à confusion car il fait penser au gens qu’un remboursement par la sécurité sociale est possible, pourtant ce n’est pas le cas. Certaines mutuelles développent toutefois des dispositifs permettant une prise en charge financière. Le second frein concerne la formation des médecins, qui n’aborde aucunement le sujet et qui les laissent, pour la plupart, démunis.

A ce problème de formation s’ajoute la méconnaissance des pratiques sportives mais également des structures aptes à dispenser et encadrer des séances pour des patients souvent fragiles. Enfin le dernier frein à cette prescription et à l’orientation est le temps que le médecin peut consacrer à son patient pour un tel sujet. En effet, la prescription et l’orientation vers une activité physique nécessite un temps considérable car une évaluation médicale plus poussée et un entretien motivationnel sont nécessaires. Ce qui pose problème lorsque la salle d’attente est pleine.

Le Ministères des Sports et des Solidarités ainsi que le Ministère de la Santé l’ont bien compris en établissant une stratégie nationale sport santé avec le recensement et la certification de « Maisons Sport-Santé » partout en France. Celles-ci permettent de résoudre les problématiques liées à la promotion de l’activité physique et à sa prescription.

Localement le réseau « DynamiQ’Santé – Le Grand Amiénois » permet de recenser les structures et professionnels du sport les plus qualifiés à l’encadrement de personnes atteintes de problèmes de santé.

Et si vous en parliez avec votre médecin ? Qu’en pense-t-il ? Est-ce compatible avec votre état de santé ?



OSAM

Crédit photo image d’illustration Kevin Devigne Gazettesports.fr

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.