SANTE : Les conseils diététiques de Thomas Zirn

Handball Aph Vs Pau Kevin Devigne Gazettesports 65 1024x683
Ⓒ Gazette Sports

Pendant cette période de confinement, Thomas Zirn, diététicien Nutritionniste, et joueur de l’APH, va intervenir régulièrement sur notre site pour vous donner des conseils « diététiques ».

Avant toute chose, la parole à Thomas Zirn, qui se présente en quelques lignes : « Je m’appelle Thomas ZIRN, je suis diététicien Nutritionniste, installé sur Amiens depuis maintenant 4 ans, je suis diététicien du Service Santé Universitaire, où je reçois les étudiants en consultation gratuite afin d’effectuer un bilan sur leur alimentation et les suivre dans leurs objectifs. Je suis également handballeur Pro à l’APH avec qui nous collaborons sur la nutrition, afin d’allier nutrition et performance sportive.
Je travaille surtout sur le rééquilibrage alimentaire, sur l’éducation nutritionnelle et sur la gestion des émotions qui sont, pour moi, les trois clés pour atteindre ses objectifs
. »

Image
Thomas Zirn, diététicien-nutritionniste qui distillera ses conseils durant le confinement

Apprendre à bien manger révèle d’un apprentissage, et pendant ce confinement il peut être judicieux de s’y pencher ! Je pense surtout à ceux dont le planning habituel ne permet pas de manger correctement le repas du midi, avec des plats tout prêts, sandwichs ou absence de nourriture.
Le fait de bien manger est gage de bonne santé, et pas seulement d’obtenir d’une jolie silhouette pour cet été, bien que cela y contribuera.

Durant ce confinement vous allez rencontrer plusieurs difficultés :

  • Une diminution nette de votre dépense énergétique : le fait d’aller travailler, de marcher ou de se déplacer au quotidien vous fait brûler des calories
  • Les tentations à la maison sont parfois grandes, les gâteaux, biscuits et autres sucreries couplées à l’ennui entraîneront du grignotage

Le point positif est qu’il n’y a aucune carence alimentaire, tous les aliments sont à disposition dans les supermarchés.
Nous verrons au fil de ces différents articles des points qui me paraissent essentiels de maîtriser et d’appliquer pendant cette période :

  • Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée et comment équilibrer son alimentation au quotidien ?
  • Comment maintenir sa masse musculaire pour ne pas être à la ramasse lors de la reprise d’activité post confinement.
  • Comment minimiser la prise de masse grasse.

Les clés pour bien ou mieux manger sans se priver ne sont pas si difficiles, la première étape est de réfléchir à soi : les aliments que nous aimons, ceux que nous n’aimons pas, nos péchés mignons. Nos tendances à être : gourmand, gourmet, sans appétit. Nos profils psychologiques : anxieux, stressé, détendu, carencé en estime de soi.
Il est important d’identifier nos attitudes face à la nourriture, et donc de définir nos comportements alimentaires.

Ensuite il va falloir mettre quelques recommandations nutritionnelles de base en place :

  • Manger lentement, par petites bouchées, en mastiquant bien les aliments. Je recommande à mes patients de poser la fourchette entre chaque bouchée, exercice qui a fait ses preuves dans l’augmentation du temps de repas et l’apparition de la satiété (sensation de ne plus avoir faim)
  • Éviter de manger devant un écran (télé ou ordi). Si vous êtes en télétravail, pensez à faire une pause repas. Privilégier un environnement calme si possible. Cela permet au corps de prendre conscience des aliments ingérés et d’apprécier le repas
  • Ne surtout pas s’enfermer dans des restrictions sévères qui conduisent malheureusement à des comportements compensatoires, dommageable à votre équilibre alimentaire (excès caloriques et déséquilibre des macronutriments), équilibre psychologique (culpabilité)
  • Continuer à pratiquer une activité physique régulière, elle doit être plaisante et sans trop de contrainte
  • Boire 1,5L d’eau par jour, réparti sur toute la journée. Le mieux étant de mettre en place un plan hydrique.
  • Diversifier son alimentation que ce soit d’un point de vue des aliments (fruits, légumes féculents, apport de protéines), mais aussi des épices et aromates qui permettent de faire varier le goût d’un plat

Gérer son alimentation c’est avant tout réfléchir à l’organisation quotidienne de celle-ci : je n’ai pas le temps de manger ce midi, qu’est-ce que je peux mettre en place ?
À équilibrer sa journée et sa semaine : je n’ai pas consommé de féculents ce midi, est-ce que j’en mets le soir ? J’ai déjà mangé une pâtisserie, est-ce raisonnable d’en reprendre une ?

C’est cette réflexion qui va vous permettre de conserver un équilibre alimentaire sans effet yoyo et avec du plaisir.



Thomas Zirn

https://www.tzdietetiqueetnutrition.com/mes-services-et-tarifs/bilan-nutritionnel-par-téléconsultation/book

Crédit photo Gazettesports.fr / DR