CYCLISME : Le Tour de France doit-il avoir lieu?

Ⓒ Gazette Sports

Alors que Paris-Nice s’est quasiment déroulé dans son intégralité, on était loin d’imaginer que le cyclisme serait touché de plein fouet par le coronavirus.

Le fait que les coureurs n’avaient aucun contact avec le public et entretenaient des rapports très brefs avec les médias, laissaient à penser que de tous les sports, il serait quasiment épargné. Mais la réalité est toute autre. Toutes les grandes classiques du printemps ont été annulées et ne pas voir cette année Paris-Roubaix est un vrai crève-coeur.

Le Tour d’Italie a été aussi annulé et c’est logique dans la mesure où le coronavirus fait des ravages énormes dans ce pays. Il y a en effet plus de morts chez nos amis transalpins qu’en Chine le mois dernier.
Alors, se pose la question qui concerne le Tour de France.

La plus grande épreuve cycliste mondiale doit-elle se dérouler cette année en juillet?

Pour de nombreux défenseurs de l’organisation 2020 du Tour de France, c’est oui et nous les comprenons. Après tout, juillet parait encore bien loin. Mais c’est vrai qu’en général, au moment du départ de la Grande Boucle, tous les participants sont dans leur meilleure forme physique. Ils ont en effet eu l’occasion de se préparer les mois précédents.
Malheureusement, ce n’est pas le cas cette année puisqu’en ce moment les coureurs professionnels du monde entier sont comme tout un chacun, réduits à rester chez eux.
Or pour un coureur cycliste, il n’y a pas d’autre remède pour être dans une bonne condition physique que d’accumuler les kilomètres. Le home-trainer c’est bien mais c’est bon pour un malade qui veut se refaire une santé et pas pour un coureur professionnel. En ce moment, à l’instar de tous les sportifs du monde entier, les coureurs sont chez eux, réduits au chômage et plus le temps avance et plus leur condition physique acquise en février, disparait.

C’est Marc Madiot le patron de l’équipe d’Arnaud Demare et Thibaut Pinot qui faisait remarquer qu’en ce moment, il a rangé dans l’armoire les programmes qu’il établit régulièrement à l’intention de ses coureurs. Marc Madiot est comme l’entraîneur d’une équipe de foot qui est confiné chez lui et ne peut pas préparer le prochain match parce qu’il n’y pas de match tout simplement. .
Cyrille Guimard est allé plus loin. Il préconise tout simplement le report ou l’annulation du Tour de France. Le débat est donc ouvert.

Sondage :



Lionel Herbet

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr / Image d’illustration

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.