Les Gothiques devront jouer un match 7

Img 5187
Ⓒ Gazette Sports

Dans un match qui aura été marqué par une ambiance très spéciale à cause du huis clos, les Gothiques ont eu un trou d’air fatal dans le second tiers, encaissant 3 buts en quatre minutes. Ils s’inclinent finalement 4-3 et devront jouer un match 7 demain.

C’est dans une Aren’ice de Cergy-Pontoise vide, dans une atmosphère très particulière, qu’Amiénois et Mulhousiens se retrouvaient donc pour ce match 6. Le début de rencontre était picard mais, malgré deux supériorités (Raux 1’52, Esipov 4’06), les Gothiques n’ouvraient pas le score. La domination restait ensuite samarienne mais, comme souvent dans cette série, Papillon s’illustrait dans la cage. Buysse n’était pas en reste et il réalisait plusieurs arrêts, notamment sur les deux infériorités de son équipe (Halley 8’20, Sabatier 17’19). Après un début de rencontre à la faveur des Amiénois, la partie s’équilibrait et après 20 minutes le score restait vierge (0-0).
Les Scorpions revenaient bien en deuxième période et, après une mauvaise relance amiénoise, Sevcenko trouvait Munoz en retrait qui ouvrait le score (25’42 : 1-0). Mais, peu après, suite à une belle entrée de zone, Romand filait tromper Papillon pour égaliser (29’52 : 1-1).

Des Amiénois sonnés

Après ce but de Romand, les Gothiques poussaient fort, mais Papillon se montrait alors impérial, et sur un contre Loizeau mettait son équipe devant (32’42 : 2-1). Sonnés, et pourtant en supériorité (Munoz 33’46), les Gothiques encaissaient vite un troisième but, sur un nouveau contre conclu par Downey (33’56 : 3-1). Et, à peine revenus à cinq, les Scorpions piquaient à nouveau sur un autre contre pour prendre le large (35’54 : Rousseau 4-1).

En début de troisième acte, les pénalités se succédaient : 40′ Verrier, 41’15 Babcock, 42’55 Mulhouse pour surnombre, 45’23 Laakso et Suire, 46’24 Besinger, et Giroux en profitait alors pour redonner espoir à son équipe d’un beau shoot en one-timer (46’38 : 4-2). Quelques minutes plus tard, ce même Giroux trouvait l’équerre de Papillon, tandis que la domination amiénoise s’accentuait dans le camp mulhousien. Halley ramenait même son équipe à un but (57’45 : 4-3) mais, en cage vide en fin de rencontre, les Gothiques ne parvenaient pas à égaliser.

Amiens s’incline donc 4-3 dans ce match 6 et devra jouer un match 7 face à Mulhouse pour tenter de se hisser en demi-finale.

Mulhouse – Amiens : 4-3 [(0-0)(4-1)(0-2)]

Buts pour Mulhouse : Munoz assist Sevcenko, Esipov 25’42; Loizeau assist Downey 32’42; Downey assist Wilson 33’56; Rousseau assist Raux, Munoz 35’54;

Buts pour Amiens : Romand assist Coulaud 29’52; Giroux en sup assist Halley, Bélisle 46’38; Halley assist Prissaint 57’45



Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr