FOOTBALL : L’AC Amiens poursuit sa remontée

Football Aca Vs Marcq Kevin Devigne Gazettesports 23
Ⓒ Gazette Sports

Parti de bien bas après un début de saison très compliqué, l’AC Amiens remonte la pente depuis 10 matchs et le début d’une série d’invincibilité poursuivie ce week-end contre Maubeuge par une victoire, 2-0.

C’est tout d’abord une partie très rythmée que l’on voyait et qui était résumée par la plus grosse occasion de ce début de partie. C’est-à-dire des Maubeugeois frappant les premiers, avec un sauvetage sur la ligne de Martinez. Puis un contre amiénois mené par Slidja qui fixait le gardien pour servir Lebrun seul devant le but vide, mais qui manquait le cadre (5′). Dans les minutes qui suivirent, une tête maubeugeoise devait frôler le poteau sur coup-franc (10′) puis Meziti mettait sa frappe légèrement au-dessus du cadre, avant que Slidja ne soit bien servi dans la profondeur mais ne bute sur Prevost, la faute à une conduite de balle un peu longue (15′).

Mais ces longs ballons dans le dos d’une défense maubeugeoise en difficulté pour se régler par rapport à la vitesse de l’attaque amiénoise faisaient finalement la différence. Une première fois quand Slidja était lancé côté droit et parvenait à trouver un Despois plein de sang-froid pour conclure (16′, 1-0). Puis quand ce même Slidja était lancé côté gauche, cette fois, après une récupération de Dilemfu et parvenait à alerter Lebrun qui, après s’être mis en position de frappe, ne manquait pas deux fois le coche et creusait l’écart (20′, 2-0).

Amiens recule, Maubeuge n’en profite pas

Le match perdait alors en intensité et les Amiénois laissaient les visiteurs se procurer les principales opportunités, comme cette frappe contrée de Hadj Safi qui, retombant sous la barre, était bien sauvée en deux temps par Banaziak (34′), cette tentative nettement à côté de Touré suite à un corner (38′) ou encore ce coup-franc bien tiré par Touré sous le mur mais sur lequel Banaziak parvenait à se coucher (42′). Les Maubeugeois mettaient plus d’intensité en début de deuxième période mais, malgré de nombreux ballons à négocier dans les 20 derniers mètres amiénois, les occasions se faisaient rares.

Ce court temps fort se concluait par une situation confuse sur corner lors de laquelle, à la suite d’une déviation de la tête, une frappe au second poteau était sauvée par Martinez. Mais dans la foulée, c’est Slidja, bien lancé sur le contre par Despois, qui avait l’opportunité de tuer le match. Sa frappe était toutefois bien trop molle pour inquiéter Prevost (53′). Cette occasion était presque un tournant. Si Brancourt se procurait encore une opportunité franche en se jetant à l’issue d’une mésentente au sein de la défense, sans pour autant parvenir à trouver le cadre (58′), la suite du match devait principalement se résumer à une possession peu dangereuse des visiteurs et à une bonne maîtrise des locaux, qui frappaient en contre.

Les locaux maîtrisent pour valider la victoire

Ce fut notamment le cas lorsque le centre au cordeau de Samb était intelligemment laissé par Slidja à Despois qui trouvait pourtant sur son chemin une superbe parade de Prevost près de son poteau (60′). Ce même Samb était intenable en seconde période et alertait ensuite, sur une nouvelle percée sur son côté droit suivi d’un centre, Lebrun bien placé au second poteau mais qui manquait sa reprise (63′). Les tentatives suivantes de contre furent encore nombreuses mais la plupart avortées dans l’avant-dernier geste. Samb centrait toutefois une dernière fois pour une action dangereuse, et si son centre ne trouvait personne, le dégagement dans l’axe du défenseur nordiste parvenait sur Slidja qui jaillissait mais dont la frappe était finalement contrée au dernier moment (83′).

Le score ne bougeait donc plus et l’AC Amiens validait donc, sur le score de 2-0, une victoire qui lui permet de poursuivre son impressionnante série d’invincibilité (4 victoires, 6 nuls). Un résultat qui permet de souffler très provisoirement au classement. Les Amiénois sont revenus à la hauteur du 6ème, Le Touquet (n’étant devancés qu’à la différence de but particulière), avec 7 points d’avance sur la zone rouge. Mais également avec un à trois matchs joués en plus que les équipes qui les suivent.

AC Amiens – Maubeuge : 2-0 (2-0)

Buts : Despois (16′) et Lebrun (20′)

AC Amiens : Banaziak – Martinez, Diarrassouba, Binet, Siradjidini – Rosso, Dilemfu – Lebrun, Despois, Samb – Slidja

Entrant : Relange

Morgan Chaumier

Crédit photo : Coralie Sombret – Gazettesports