ATHLÉTISME : Il ne manqua que 16 secondes à Mélanie Doutart

Cross D'amiens Metropole Gazettesports Kevin Devigne 35
Ⓒ Gazette Sports

Pour être sélectionnée à l’épreuve féminine du championnat du monde de semi-marathon (le 29 mars à Gdynia en Pologne), le minima chronométrique a été fixé à 1h15mn par la FFA. Cinq athlètes au maximum seront retenus, tant chez les messieurs que chez les dames.

Un semi-marathon figurera aussi au programme additif des championnats d’Europe sur piste (du 25 au 30 août à Paris) et le minima fixé est de 1h 15mn 30s. En principe, la France alignera, là encore chez les messieurs comme chez les dames, les trois meilleurs athlètes à titre individuel et les trois suivants dans une équipe qui disputera parallèlement une épreuve appelée « Coupe d’Europe ».

Très bien partie pour réaliser les performances requises (34mn 38 au 10 km, soit un temps de passage idéal pour réaliser entre 1h 13mn 30s et 1h 14mn), Mélanie Doutart fut hélas de plus en plus sujette à des douleurs gastriques au delà de la mi-course et fut même contrainte de faire une pause de 15 secondes tant elle souffrait. Avec un temps final de 1h 15mn 46s, on peut dire qu’elle a vraiment frôlé le minima européen et approché le minima mondial.
Déçue à l’arrivée, elle a depuis réagi au point d’envisager une éventuelle nouvelle tentative le 1er mars au semi-marathon de Paris qui figure aussi au programme des épreuves qualificatives.

Pour les mondiaux, sa tâche s’annonce tout de même assez difficile car elle est actuellement sixième au bilan national et il faudrait à la fois qu’elle déloge sa vieille rivale, l’Arrageoise Fanny Pruvost, actuellement cinquième en 1h 14mn 22s et qu’aucune autre Française ne fasse mieux à Paris.
Pour les championnats d’Europe, tout reste possible d’autant que la FFA tiendra également compte du résultat du championnat de France de la distance, le 30 mai aux Sables d’Olonnes.

Les classements de Mélanie Doutart à Barcelone :

Semi-marathon mixte de haut niveau mondial :

  • 381èmedu scratch mixte,
  • 37èmedu scratch féminin,
  • 4ème Française en 1h 15mn 46s derrière Marie Bouchard (Montreuil) 1h 12mn 17s, Alice Finot (Bordeaux) 1h 13mn 23s et Fanny Pruvost (Arras) 1h 14mn 22s.


La Rédaction

Crédits photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.