HANDBALL : À deux points de l’exploit

Ⓒ Gazette Sports

Ce samedi les Amiénois affrontaient le leader normand de la poule sur son terrain. S’ils ne partaient pas favoris de la rencontre, ils partaient également sans Shamrylo. Malgré la défaite 35-33, les Pirates reviennent avec une belle performance dans les bagages.

Le défi qui se posait sur la route des Picards était grand ce weekend. Avec un déplacement chez le leader et sans le portier Shamrylo (blessé à l’entrainement), Gaëtan Cousin a dû faire face seul une heure durant aux Vernonais. Et avec 8 arrêts au compteur, le jeune gardien a su poser problème à l’attaque locale. 

La partie débutait avec deux équipes qui se jaugeaient doucement, les buts s’enchainant de façon équilibrée de chaque côté (3-3, 4’40). La première infériorité picarde n’est pas venue déstabiliser les hommes de Petrenko qui sont même parvenus à scorer en l’absence du 7ème homme, mais il en est allé de même chez les locaux lorsque ces derniers se retrouvaient à leur tour amputés d’un joueur. Bien qu’à un joueur de moins, Pochet trouvait la faille par deux fois et creusait le premier gros écart de la rencontre en faveur des Normands (7-4, 12’). Alors que Soudani remettait ses coéquipiers à deux unités sur un pénalty, une nouvelle exclusion côté samarien venait cette fois dérouter les troupes qui encaissaient alors un tranchant 3-0 (10-5, 15’). 

S’ensuivait alors une véritable lutte des Pirates pour se remettre au niveau des Vernonais qui gagnaient en confiance. Revenus à trois longueurs sur des réalisations de Fournaise (7m) et Soudani, les Amiénois replongeaient à nouveau quelques minutes plus tard et les locaux retrouvaient quatre unités d’avance (12-8, 19’40). Mais c’était sans compter sur la hargne des joueurs de Lavillette qui rentraient alors dans le money time de cette première période à une toute petite longueur derrière leurs hôtes sur un but de Clay (15-14, 26’). Mais les Amiénois ne parvenaient cependant pas à prendre les devants et repartaient aux vestiaires avec deux unités de retard sur le SM Vernon (17-15, 30’). 

APH vs Vernon, 14 sept. 2019 (19-27)


20 minutes d’absence

De retour sur le parquet, les Samariens ne parvenaient pas à recoller à leurs adversaires et retombaient même dans leurs travers dès la 36ème (20-18) : un trou d’air venait alors frapper les coéquipiers de Richard qui encaissaient un lourd 4-0 en cinq minutes (24-18, 41’). Après ce premier passage à vide un second venait s’abattre sur la formation amiénoise. S’ils parvenaient enfin à retrouver le chemin des filets après un moment d’absence offensive, les Pirates allaient néanmoins être pris dans une tornade normande, allant jusqu’à accuser 8 longueurs de retard (29-21, 48’).

Mais les Amiénois n’avaient pas dit leur dernier mot et s’employaient alors à une belle remontada. Le portier adverse aurait pu désespérer les Picards sur cette fin de rencontre, mais à force d’acharnement et de persévérance, Zirn et ses coéquipiers revenaient à trois petits points à l’heure du dernier money time (31-28, 55’). L’ultime exclusion temporaire de la partie contre les Amiénois (56’) est quelque peu venue enrayer la machine qui se remettait alors en marche, mais pas de quoi rendre les armes pour les Pirates. À une minute du buzzer, tout était encore possible pour les Picards, mais les doubles réalisations de Fournaise et Zirn n’y changeront rien, les Amiénois repartent finalement défaits 35-33 après avoir livré une belle bataille contre des Normands qui commencent doucement à se détacher au classement.

Au terme de cette 13ème journée les Amiénois perdent donc une petite place au tableau et se retrouvent 8èmes ex-aequo avec Rennes (23 points). Le prochain combat des Pirates sera livré contre des Palois venus du bout du pays dans un Coliseum qui avait tant apporté aux Amiénois face à Vernouillet une semaine plus tôt. Les Samariens recevront donc Pau (10èsamedi 22 février à 20h


SM Vernon HB – Amiens PH : 35-33 (17-15)
Arbitres : MM. Christofer Lahache & Germain Soubrie
Vernon : Garcia (C, 1), Gourville ; Bouteiller, Clementia (8), Gaillard (1), Gassama (3), Indjic (2), Lagier (4), M’Tima (2), Pochet (7), Rodrigues Fortes (4), Vergely (3) ;
Amiens : Cousin ; Richard (C, 3), Bonin (2), Charpaud (1), Clay (2), Devaux, Fournaise (5), Legras (5), Lippens, Prunié, Scattolari (1), Soudani (4), Tongmen (4), Zirn (6). 


Océane KRONEK

Crédits photo : Léandre Leber – Gazettesports.fr