ATHLÉTISME : Les athlètes en route pour les championnats des Hauts-de-France de cross

Cross D'amiens Metropole Gazettesports Kevin Devigne 15
Ⓒ Gazette Sports

Ce dimanche 16 février, se tiendront les championnats des Hauts de France de cross, à Anzin.

Quelques flèches picardes dans la forteresse nordiste

2414 coureurs sont engagés aux championnats des Hauts de France de cross qui se dérouleront dimanche à Anzin autour du complexe sportif Michel Bernard, lequel est décédé il y a juste un an et dont le souvenir et l’aura suscitent toujours autant d’émotion dans la famille du demi-fond et dans la petite cité industrielle de la banlieue valenciennoise qu’il a contribué à faire connaître. 731 « Picards » , 283 Isariens, 279 Axonais et 169 Samariens affronteront 1783 « Artésiens et Nordistes » dans un championnat baptisé « demi-finales du championnat de France » depuis le redécoupage des régions.

Au nombre des médailles et des qualifiés à la finale nationale, il n’y aura pas de match véritable entre les deux anciennes régions. Mais, malgré l’absence de ses trois grands leaders, Mélanie Doutart qui disputera le même jour le semi-marathon de Barcelone qualificatif pour les championnats européens et mondiaux de la distance, Léa Plumecocq convalescente d’une longue blessure et Benjamin Pirès qui a opté pour la saison en salle, les meilleurs représentants de l’ex Picardie entendent bien fissurer de quelques brèches la forteresse nordiste qui devra tout de même se passer de Jimmy Gressier, le Liévinois, nouveau leader du cross français.

Ce sera d’abord le cas de trois jeunes filles particulièrement attendues, la cadette Marie Desmarest (Amiens UC) jeune recordwoman de France du 5 km sur route dans sa catégorie, déjà seconde l’an passé, d’Héloïse Lorrain (Sud Oise), cadette elle aussi et révélation des championnats de l’Oise et de la Noyonnaise Rebecca Castaudi qui demeure chez les juniors où elle s’était imposée l’an passé à la surprise générale.

Sur le cross court, la Bordelaise de l’Amiens UC Charlotte Mouchet, internationale sur 800m, visera pour le moins le podium , objectif partagé avec le jeune sociétaire de l’US Camon Gauthier Cascalès, sixième l’an passé mais très en progrès et brillant champion de France des nationaux du 1500m en salle dimanche dernier.

Sur le cross « Elite » (long) , si nos représentantes féminines à l’image de Cécile Naze (Mouy ATAC) limiteront leur ambition à un top dix, le team masculin de l’Amiens UC semble très bien armé avec, en seniors Ménad Lamrani, vainqueur du cross court , François Leprovost second du cross long l’an passé et, en espoirs, Clément Touati brillant à la corrida de Houilles. Arnaud Dubois (Tergnier) et Antoine Lebecque (Amiens UC) les jeunes champions de l’Aisne et de la Somme seniors viseront plutôt une place d’honneur

Enfin, chez les vétérans qui auront ouvert le bal au petit matin, Brahim Zouaoui et Christophe Guibon, les compères de l’AUC, tenteront de repousser une fois encore l’inexorable outrage du temps qui passe et qui, chaque année, rend l’accès au podium plus difficile.





La Rédaction

Crédit photo : Kévin Devigne – Gazettesports.fr