FOOTBALL : Amiens chute pour sa dernière au Challenge Jean-Leroy

83408239 1294902200697054 6374641064027881472 N
Ⓒ Gazette Sports

Alors qu’ils recevaient Lens pour la 5ème et dernière journée du Challenge Jean-Leroy, les Amiénois se sont inclinés après la séance de tirs au but.

La partie ne pouvait pas plus mal commencer puisque les Lensois ouvraient immédiatement le score, leur avant-centre concluant une action mal gérée par la défense d’une balle piquée (2′, 0-1). Mais les Amiénois revenaient de suite dans le match lorsque Aissat trouvait Lamirand (3′, 1-1).

La première mi-temps était rythmée et riche en buts puisque c’est ensuite Konan qui, d’un enchaînement pied droit – pied gauche parfait trouvait la mire une seconde fois pour Amiens (28′, 2-1). Lens parvenait à égaliser rapidement, en coin, suite à une perte de balle de Lomboto (33′, 2-2) mais Amiens rentrait aux vestiaires avec l’avantage grâce à un but tardif d’Aissat (40’+1, 3-2)

Deuxième mi-temps plus compliquée et tirs au but fatals

La deuxième mi-temps s’avérait plus hachée, par les changements, notamment, et par des fautes plus nombreuses. Seul un but contre-son-camp d’un Amiénois sur coup-franc (72′, 3-3) puis l’exclusion de Belair (79′) ressortaient ainsi de cette période.

Les tirs au but étaient donc inévitables. Si Duvette manquait le premier tir au but Amiénois, et les laissait en retard après deux tentatives (1-2), le troisième tireur lensois manquait son tir et remettait les deux équipes à égalité. Les cinquièmes tireurs, dont Konan côté Amiénois, trouvant tous les deux la barre transversale, ces échecs s’annulaient et laissaient place à la mort subite (3-3). À laquelle succombaient finalement les Amiénois après un tir arrêté d’Ossart et le tir au but victorieux du gardien lensois (3-4).

Si le résultat décevait forcément Basile Debeugny, celui-ci retenait le contenu de la première mi-temps : « Collectivement, on a été très cohérents. La première mi-temps a été spectaculaire avec de beaux buts, marqués sur des phases qui collaient à notre projet de jeu : des transitions rapides, du jeu en appui, des relations à deux, beaucoup de projection dans la surface. En deuxième période, on est un peu moins fluides dans le jeu. C’est dommage, on aurait pu tuer le match sur une ou deux situations. On a fait deux erreurs qui coûtent de buts, il va falloir gommer cela, mais à part ça il y avait des choses très intéressantes. »

82781123 2859385877414905 7855694814463918080 N
Les arbitres de la rencontres accompagnés de Guillaume Debart, assistant de Ruddy Buquet

« Une belle journée de promotion »

Bruno Fagnoni se réjouissait de l’organisation de cette journée, et en profitait pour remercier Amiens Métropole et le RC Amiens pour leur aide et leur soutien : « Des journées comme celle-là sont à la fois intéressantes sportivement et une belle journée de promotion. Il y avait les proviseurs de Gand et Thuillier, M. Oudart de la FFSU. L’objectif est de revivre le plus souvent possible des journées comme celle-là où l’on se retrouve tous avec les parents, les éducateurs, des coachs de club, avec l’amélioration et la progression de nos joueurs. Le Challenge Jean-Leroy s’arrête pour les joueurs aujourd’hui, maintenant, on va préparer l’année prochaine. Là, nous commençons les compétitions excellences scolaires en futsal et en foot à 11. »

Le responsable du Pôle football de la Cité Scolaire se félicitait également du dynamisme général du football et du sport dans ce regroupement de 3 établissement : « Nous attendons l’obtention du label PEFA (Pôle d’Excellence de Football Amateur) en 2020-2021. On a eu un feu vert de la Fédération le 17 décembre, on attend la validation. Nous serions le 4ème PEFA de France. Nous avons une section futsal, une section féminine qui marche bien, une section garçon qui a bien progressé et une filière arbitrage. Donc nous avons les 4 publics footballs au sein de la même Cité Scolaire. En lien avec le Pôle France de foot US et avec le Pôle Espoir handball, dans une vraie synergie. »

A noter que la journée comportait également deux rencontres amicales. Les élèves de seconde amiénois se sont inclinés 1-4 contre leurs homologues lensois et la section féminine du Lycée Louis-Thuillier a également été défaite, 0-1, par l’équipe féminine universitaire de l’UPJV.

Amiens: Bacquet – Duvette, Ossart, Lomboto (c), Kondo – Bounous, Bleriot – Aissat, Lamirand, Carré – Konan

Entrés en jeu : Mouliom, Sevin, Jarry, Belair, Kwedi

Morgan Chaumier

Crédit photo : DR