PORTUGAIS D’AMIENS : Les statistiques de 2019

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Seule équipe de R2 de la Métropole la saison dernière à y être restée, les Portugais d’Amiens affichent un bilan mitigé, entre rêves de montées envolés tardivement, maintien obtenu encore plus tardivement, et début de saison poussif.

Avec une année passée dans son intégralité en Régional 2, il y a eu moins de soubresauts dans l’année 2019 des Portugais d’Amiens. L’occasion de pouvoir analyser quelques chiffres sur l’année entière en R2 :

  • 9 victoires, 9 nuls et 6 défaites
  • 36 points en 24 matchs, soit 1.5 points par match
  • 34 buts marqués, soit 1.42 buts par match
  • 31 buts encaissés, soit 1.29 buts par match
  • 7 victoires, 4 nuls, 2 défaites à domicile
  • 22 buts marqués et 14 buts encaissés en 13 matchs à domicile
  • 2 victoires, 5 nuls et 4 défaites à l’extérieur
  • 12 buts marqués et 17 buts encaissés en 11 matchs à l’extérieur

Si ces chiffres décrivent un bilan relativement équilibré cette année 2019 aura toutefois été une année de disparités. Entre domicile et extérieur, entre premier et second semestre ou entre séries positives et séries négatives :

  • 25 points à domicile (1.92 points par match) vs. 11 points à l’extérieur (1 point par match)
  • 1.69 buts marqués par match à domicile vs. 1.09 buts marqués par match à l’extérieur
  • 1.08 buts encaissés par match à domicile contre 1.55 buts encaissés par match à l’extérieur
  • 1.71 points par match au premier semestre vs. 1 point par match au second semestre
  • 8 victoires en 17 rencontres au premier semestre contre 1 victoire en 7 rencontres au second semestre.
  • 2.22 points par match à domicile au premier semestre vs. 1.25 points par match à domicile au second semestre
  • 7 matchs consécutifs sans défaites entre janvier et mars vs. 6 matchs consécutifs sans victoire entre avril et mai
  • 1 défaite en 13 matchs de janvier à mai vs. 2 victoires en 15 matchs d’avril à décembre
  • 16 points en 6 matchs de janvier à mars vs. 3 points en 6 matchs d’avril à mai

Des statistiques qui expliquent notamment les sueurs froides vécues la saison dernière pour se maintenir après avoir pu prétendre à jouer la montée. Ainsi que le début de saison poussif des hommes de Benoit Sturbois, 3ème entraîneur des Portugais cette année, actuellement 9èmes.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports