BASKET-BALL : L’ESCLAMS fait respecter la logique

Ⓒ Gazette Sports

Ce samedi, les joueurs de Stéphane Noé se déplaçaient sur le parquet de Saint-Quentin pour leur deuxième match du trophée Coupe de France. 

Face à l’équipe réserve de Saint-Quentin, les Samariens, malgré les 14 unités de retard au coup d’envoi, partaient largement favoris. 

Début sur les chapeaux de roues 

L’entame de match est parfaite pour l’ESCLAMS qui rattrape rapidement son retard. Très offensive, la GreenTeam se fait plaisir avec 37 points inscrits dans les dix premières minutes. Mais surtout les joueurs de Stéphane Noé sont capables aussi de bien défendre, même très bien défendre avec seulement 8 points encaissés. Après le premier quart-temps, le score est de 22-37

Dans le deuxième quart-temps, les visiteurs qui ont déjà fait le break avec 15 points d’avance à l’entame de ce dernier vont plus ou moins maitriser. La défense va être un peu moins efficace (18 points), tout comme l’attaque (26 points) mais l’ESCLAMS continue de creuser l’écart. À la pause les visiteurs comptent 23 points d’avance (40-63).

L’ESCLAMS enfonce le clou

Au retour des vestiaires, les joueurs de Stéphane Noé continue sur leur lancée et enfoncent même le clou. Ils remportent le quart-temps (14-35) et voient leur avance passer du simple au double. Avec 44 points d’avance la messe est dite et le match plié définitivement (54-98).

Le dernier quart-temps est une formalité, les Samariens gèrent parfaitement et continuent de dérouler. Avec un cinglant 9-33, ils concluent parfaitement le match (63-131).

Saint-Quentin (+14) – ESCLAMS : 63-131 (8-37, 18-26, 14-35, 9-33).

Aurélien Finet

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazettesports