AMIENS SC – Régis Gurtner : « On a à cœur d’arrêter cette mauvaise série »

Amiens Sc Vs Strasbourg Ligue 1 Regis Gurtner 0005 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ « Superman » Gürtner a encore fait des prouesses dans le but amiénois…
Publicité des articles du site GazetteSports

Avant d’aborder la rencontre de ce samedi contre Dijon, Régis Gurtner revenait en conférence de presse sur la période difficile traversée et sur les remèdes pour en sortir.

« Il faut rester positifs »

Nous avons hâte d’arriver au match, on se prépare bien depuis le début de la semaine. On va tout mettre en œuvre demain comme énergie et enthousiasme pour battre Dijon. On est dans un état d’esprit très positif malgré la série en cours. On a à cœur d’arrêter cette mauvaise série.

On a un groupe mature et des joueurs responsables. On a conscience de la situation. On doit faire face à nos responsabilités aussi. Nous n’avons qu’un seul objectif en tête, de tout mettre en œuvre pour battre cette équipe de Dijon.

C’est une période difficile dans la saison, ces moments nous rendrons plus forts. Après, il y a forcément du ras-le-bol quand on encaisse autant de buts mais, par expérience, je sais qu’il faut rester positifs et concentrés pour garder un fil conducteur pour s’en sortir.

« Un collectif que l’on doit retrouver et une âme qu’on doit trouver »

Ne pas prendre de but, c’est un travail de longue haleine, un état d’esprit, c’est ensemble qu’on va y arriver, ce n’est pas avec une séance spécifique en défense que ça changera. C’est un collectif que l’on doit retrouver et une âme qu’on doit trouver.

Il faut que chacun individuellement fasse plus pour que le collectif soit meilleur. Il faudra mettre beaucoup d’intensité demain et ne rien regretter après le match.

« Il faut provoquer ce brin de réussite »

Ces derniers temps, dans une période plus compliquée, ça se ressent dans l’équipe et sur des moments de match, on sombre un peu. C’est à nous de garder le fil conducteur et lors de ces moments de ne pas lâcher et retrouver un état d’esprit qui avance pour gagner les matches.

Il faut provoquer ce brin de réussite qui nous fuit actuellement. Les buts que l’on prend parfois c’est la réussite qui nous manque, et ce genre de détails, il faut les faire basculer de notre coté. Ça ne passe que par le travail et il faut se serrer les coudes pour l’équipe et pas pour l’individu.

« Il ne faut pas que l’enjeu prenne le pas sur le jeu »

Demain c’est un match de Ligue 1 important mais il reste encore 19 matches derrière, même si on sait que pour nous et le club, c’est un match important. Mais il ne faut pas que l’enjeu prenne le pas sur le jeu demain. Nous ferons le nécessaire pour les mettre en difficulté et prendre des points. C’est l’équipe qui en voudra le plus qui gagnera le match.

Le brassard ne change rien dans mon esprit sur le terrain ou dans le vestiaire. Il ne change pas grand chose. Nous sommes un groupe de plusieurs anciens, et c’est à ce moment-là que nous avons besoin de leader. Le brassard je l’ai, mais nous sommes plusieurs sur le terrain pour avoir ce rôle-là.

Sur les coups de pieds arrêtés, il faut être dynamique et être au marquage, c’est ce brin de réussite qu’il faut faire tourner en notre faveur, c’est dans la tête. Il faut en faire plus pour que la réussite ne nous fuie plus. On n’a pas le droit de relâcher le moindre centimètre, car on sait qu’on le paiera cash. 

Propos recueillis par Léandre Leber

Crédit photo : Léandre Leber – Gazettesports