FOOTBALL (F) : L’ESC Longueau s’enlise

Football Esc Longueau (f) Vs Calais Grand Pascal (reynald Valleron) (167)
Ⓒ Gazette Sports

Lanterne rouge, les demoiselles placées sous la responsabilité de Jean-Louis Ottelo ont concédé une nouvelle défaite dimanche face à Lillers, et s’enfoncent dans les profondeurs du classement.

« Le cœur a ses raisons que la raison n’a pas… » Toujours à la recherche d’un premier succès cette saison en Régionale 1, les ambassadrices de l’ESC Longueau ne sont parvenues à toucher au but face à Lillers (1-4). Enième désillusion pour une troupe dont l’attribution de la médaille du mérite ne serait, cependant, que récompense.

« Nous avons réussi à soutenir la comparaison avec cette formation nordiste en quête de précieux points. Certes, nous sommes apparues moins dangereuses mais la possession de balle se révélait équilibrée » commente Estelle Boëtte. Chef de file d’un effectif local où Jean-Louis Ottero s’était appliqué à composer avec les disponibilités des unes et des autres. Amère lorsqu’elle se remémore ce « penalty accordé en fin de premier acte ». Un coup du sort qui brusquement veille à assombrir l’horizon de l’ESCL.

Cette ouverture du score nous a plombé ! Soyons lucides, la tâche se voulait déjà délicate avant même le début de la rencontre.

Estelle Boëtte

« Cette ouverture du score nous a plombé ! Soyons lucides, la tâche se voulait déjà délicate avant même le début de la rencontre. En accusant un retard à la pause, elle se compliquait sérieusement » soupire celle qui, actuellement, suit une formation CFF3. « Un diplôme qui se révèle nécessaire à l’encadrement des U18 » précise-t-elle.

« Les filles sont extrêmement courageuses au regard du contexte. Cependant, avec à mon sens un peu plus de sérieux, d’implication la semaine aux séances d’entraînement, nous aurions peut-être pu prétendre à mieux » soupire celle qui (ré)enfilait le bleu de chauffe après la pause, à l’image de ses coéquipières.

Football Esc Longueau Vs Amiens Porto (reynald Valleron) (6)
Malgré leur courage, les Longacoissiennes n’ont pu éviter la défaite

Nous étions au plus mal, dans le dur. Le dénouement de cette rencontre est scellé depuis longtemps. Toutefois, les filles n’ont jamais levé le pied.

Estelle Boëtte

Animées par une volonté de bien faire à toute épreuve et « en dépit de jambes se révélant de plus en plus lourdes », les Longacoissiennes ne pouvaient modifier ce scénario d’un revers annoncé. Elles retrouvaient cependant un semblant de sourire en trouvant plaisir à sanctionner un relâchement nordiste : « Nous étions au plus mal, dans le dur. Le dénouement de cette rencontre est scellé depuis longtemps. Toutefois, les filles n’ont jamais levé le pied. » mentionne Estelle Boëtte. Ravie que ses camarades de jeu parviennent à sanctionner une formation de Lillers évoluant l’esprit tranquille.

« Nous avions décelé qu’elles s’appuyaient de plus en plus sur leur dernier rempart. Nous sommes parvenues à intercepter le ballon pour le glisser au fond de leur filet. Atténuant ainsi notre déception »

Plus que jamais dans le rouge, l’ESC Longueau fait preuve de beaucoup de générosité : « Les trois « p’tites jeunes » qui bataillent à nos côtés, Louane Meuk, Héloïse et Clara Tournelle, en sont le reflet. Notre place à ce niveau semble de plus en plus compromise. Il convient de l’accepter. Mais ne comptez pas sur nous pour baisser les bras. J’en demeure convaincue au regard de toutes celles qui assument leur engagement. Et Dieu sait que cela est difficile en cette période… »

  • AMIENS – Stade Virgile Dufossé. Lillers bat ESC Longueau 4-1 (1-0)

Arbitre : M. Pereira assisté de MM. Rajafillah et Joly.

Gazon synthétique. Temps frais.

  • ESC LONGUEAU : H’Saina ; Meuk, David, H. Tournelle, Quillet, Stubbler, Leclercq, C. Tournelle, Boëtte, Boyard, Vilbert, Cusseneers.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)