LES GOTHIQUES : 13 matchs en 27 jours !

Hockey Sur Glace Les Gothiques Amiens Vs Grenoble Bruleurs De Loups 0002 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Les Gothiques sont actuellement dans une phase où ils doivent disputer 13 matchs en 27 jours. Un rythme fou, rare dans les sports collectifs…

Cette semaine, les joueurs de Mario Richer disputent quatre matchs en seulement six jours. Après leur lourde défaite à Angers hier, les Samariens vont s’envoler vers le Danemark pour participer à la Continental Cup. Trois matchs attendront alors les Picards, vendredi contre Nottingham Panthers, samedi contre SønderjyskE Ishockey et pour finir le dimanche contre Ferencváros TC. Jusqu’au 8 décembre, les Gothiques devront jouer huit matchs de Ligue Magnus ainsi qu’un match de Coupe de France contre Asnières.

La folle période des Gothiques en chiffres :

Du 12 novembre au 8 décembre :

EXT : Angers – Ligue Magnus (12 nov.)
EXT : Notthingham Panthers – Continental Cup (15 nov.)
EXT : Vojens – Continental Cup (16 nov.)
EXT : Ferencvaros – Continental Cup (17 nov.)
EXT : Bordeaux – Ligue Magnus (20 nov.)
DOM : Briançon – Ligue Magnus (22 nov.)
EXT : Mulhouse – Ligue Magnus (24 nov.)
EXT : Asnières – Coupe de France (26 nov.)
DOM : Anglet – Ligue Magnus (29 nov.)
EXT : Mulhouse – Ligue Magnus (1 dec.)
DOM : Briançon – Ligue Magnus (3 dec.)
EXT : Rouen – Ligue Magnus (6 dec.)
DOM : Angers – Ligue Magnus (8 dec.)

  • 13 matchs à disputer
  • 9 matchs à l’extérieur
  • 4 matchs à domicile
  • 7 544 kilomètres de bus
  • 2 400 kilomètres de vol
  • 4 nuits en bus et 4 autres à l’hôtel
  • 780 minutes de jeu (minimum)
  • 1 match tous les 2,1 jours

Dans quel sport trouvons-nous un tel rythme ? Qu’en est-il de la récupération des joueurs ? Même si le coach Mario Richer ou les joueurs préfèrent jouer que de faire des entraînements, autant de matchs extérieurs posent questions. La fatigue des déplacements va s’accumuler en étant peu compensée par les matchs à domicile.


Kevin Devigne

Crédit Photo : Leandre Leber – Gazettesports.fr