HOCKEY SUR GLACE – Simon Mattsson : « Je sens que je suis le bienvenu »

Mattsson
Ⓒ Gazette Sports

Pour pallier aux absences de longue durée de Joey West et Spencer Edwards, les Gothiques ont décidé de s’attacher le services de Simon Mattsson, attaquant suédois de 26 ans. Rencontre avec la dernière recrue amiénoise.

Bonjour Simon, pour commencer, comment te sens-tu en arrivant à Amiens ?

Ça va plutôt bien, ça a été difficile pour moi car je n’ai pas joué de la saison, mais je m’y suis fait. Mes premières impressions d’Amiens sont bonnes, je sens que je suis le bienvenu, tout le monde me traite bien et en plus la ville paraît très belle.

Pourquoi n’as-tu pas joué en ce début de saison ?

Parce que je ne savais pas ce que je voulais faire, si je voulais rester en Suède ou partir pour une autre « aventure ». Je ne savais juste pas quoi faire à ce moment-là

Je serai prêt mardi !

Justement, comment te sens-tu physiquement après cette période sans club ?

C’est sûr que je sens qu’il y a du boulot, mais je serai prêt mardi !

Pourquoi signer à Amiens finalement ?

Ça me semble être une bonne équipe, ça me parait être une bonne expérience pour moi. En plus la ligue française semble s’améliorer d’années en années de ce que j’ai entendu, donc ça va être bien de tester cela !

Connaissais-tu un peu le hockey français ?

Non pas trop, mais j’ai un ami à Chamonix, Andersen, donc j’ai parlé avec lui avant de venir et il m’a dit que la Ligue était bonne et je vais découvrir ça.

Comment tu te définis en tant que joueur ?

Comme un joueur offensif, qui aime contrôler le palet et qui aime mettre ses coéquipiers dans de bonnes conditions.

Quelles sont les différences que tu vois entre le hockey français et suédois ?

Difficile à dire, les entraînements sont différents, mais c’est comme ça dans chaque pays je pense. Peut-être plus de patinage et de passes ici, je ne sais pas, ce sont mes premiers ressentis

Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédits photos Calle Eklund (photo libre de droit)