TENNIS DE TABLE : L’ASTT défait au bout du suspens

74273898 2551628714873060 2850881402822459392 N
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce dimanche les joueurs de l’ASTT retrouvaient leur salle après plus d’un mois. Pour l’occasion, ils recevaient leurs homologues de Metz contre lesquels ils se sont inclinés 2-3.

La température de la salle Labaume était bien basse ce dimanche, mais le kop amiénois était encore une fois bien présent pour réchauffer l’ambiance !

La première rencontre de cette 5ème journée de championnat opposait l’Amiénois Grégoire Jean au Messin Diogo Jiahong Chen. L’Amiénois maitrise son premier set (11-4) mais se fait battre, à la longue, au suivant (11-13). Jean reste concentré sur son match et remporte les deux derniers sets (13-11, 11-6). Le compteur local est ouvert, 1-0 pour Amiens.

Pour la deuxième partie, Tomi Lakatos rencontrait Florian Bourrassaud. Après avoir disposé facilement du Messin au premier set (11-2), Lakatos continue sa route et s’impose sur les deux sets suivants (11-9, 11-5). Avant la pause de la journée, Amiens mène donc 2-0.

73341434 550526182389507 601367929077891072 N


Au retour du break, le troisième match opposait Denislav Kodjabashev au jeune Esteban Dorr. D’abord durement mené 7-11 au premier set, l’Amiénois n’a pas su faire mieux au second (5-11). Accrocheur, Kodjabashev s’impose sur le troisième set (11-8). Le quatrième set sera le dernier de la rencontre puisque Dorr conclut le match en s’imposant au bout du suspens (11-13). Amiens ne mène plus que par un point, 2-1.

Pour le dernier simple de cette journée, Lakatos affrontait Chen. Après avoir concédé le premier set (11-7), le Messin remporte successivement les deuxième et troisième sets (8-11, 6-11). Au terme d’un quatrième set plein de rebondissements, Chen marque le dernier point (10-12), emmenant les deux collectifs au match en double (2-2).

Le point décisif de la journée se jouait donc entre la paire Jean / Kodjabashev côté Amiénois, et les jeunes internationaux Français Bourrassaud et Dorr côté Messin. La paire messine a infligé un sévère 0-3 (6-11, 8-11, 6-11), défaisant Amiens 2-3.


Océane KRONEK

Crédits photos : Coralie Sombret – Gazettesports.fr