HOCKEY SUR GLACE : Bordeaux fait tomber Amiens

Am
Ⓒ Gazette Sports

Face à des Bordelais beaucoup plus efficaces, et qui ont marqué à chaque début de tiers, des Gothiques irréguliers ce soir, se sont finalement inclinés 4-6.

1er tiers : Bordeaux efficace, pas Amiens

Pour ces retrouvailles sept mois après les quarts de finale, ce sont les Picards qui sollicitent Fouquerel dans la première minute à deux reprises. Mais les Boxers réagissent tout de suite et, après un arrêt de Buysse, Barbero a suivi au rebond et trouve Legare seul dans le slot, qui pousse alors dans le but vide (1’59 : 0-1).

Dans les minutes qui suivent, les Picards prennent le contrôle du jeu, se créent des occasions, et obtiennent un premier powerplay (3’35 Petit), mais Fouquerel permet alors à son équipe de rester en tête. S’ils obtiennent une nouvelle supériorité quelques instants plus tard (Moisand 7’56) , les Gothiques peinent cette fois-ci à se montrer dangereux.

Après plusieurs minutes sans occasions franches, les Samariens obtiennent un nouveau powerplay (Rambelo 13’30), sans pour autant parvenir à prendre à défaut la défense girondine. Pourtant dominateurs, les locaux vont même encaisser un second but, sur l’une des rares incursions bordelaises (16’05 : Paquin : 0-2).

Les Gothiques ont une belle occasion de réduire l’écart, quand Janil et Legare rejoignent la prison en même temps (18′). Et après de multiples tentatives, c’est finalement Verrier, au rebond, qui parvient à tromper Fouquerel (19’17 : 1-2). Malgré 8 minutes passées en supériorité (dont 2min en double-sup), les Gothiques ont longtemps buté sur un très bon Fouquerel, avant de revenir en fin de tiers (1-2).

2ème tiers : Bordeaux s’envole

Pourtant revenus à un but des Bordelais en toute fin de premier tiers, les Gothiques se font cueillir à froid par Ranger qui a bien suivi au rebond après un tir de Poudrier (20’25 : 1-3). Les Bordelais obtiennent ensuite leur premier powerplay de la soirée, et après plusieurs arrêts de Buysse, le portier doit finalement s’incliner face à Barbero (26’43 : 1-4). Savoye remplace Buysse suite à ce but.

Les Gothiques prennent ensuite le contrôle du jeu, mais à l’image de ces occasions ratées par Plagnat et Babcock, pourtant proches de la cage, ils ne parviennent pas à trouver la faille. Si Gallet rejoint ensuite la prison (31’13), les Amiénois sont encore une fois bien bloqués par la défense girondine.

À nouveau pénalisés (36’25 Guillaume), les Boxers vont pourtant creuser l’écart. Après quelques secondes en infériorité, Colomban hérite du palet à côté de sa cage, et va alors traverser la patinoire pour aller tromper Savoye d’un tir croisé (36’38 : 1-5). Pourtant en supériorité, des Picards sonnés ne parviennent pas à réagir durant la minute quarante sept qui suit. Dans la dernière minute, Suire, Matima (x2) et Bélisle (x2), butent tour à tour sur un Fouquerel impressionnant. À 20 minutes du terme, ce sont bien les Amiénois qui sont menés 1-5 au Coliseum.

3ème tiers : Un retour mais pas de miracle

Comme lors des 1er et 2ème tiers, les Gothiques encaissent un but d’entrée de jeu dans ce troisième acte, et c’est alors Mulle qui parvient marquer un but plein de réussite (40’55 : 1-6). Les Gothiques obtiennent ensuite un powerplay (Guillaume 43′), et Bélisle, parfaitement trouvé par Romand, parvient alors à redonner un maigre espoir aux Amiénois (44’02 : 2-6).

Les Picards occupent ensuite le camp bordelais sans pour autant parvenir à mettre en danger la défense adverse. Mais la domination amiénoise est finalement récompensée lorsque Bélisle envoie un shoot de loin, pourtant écrasé, qui semble dévié par un Boxer au fond de ses filets (50’06 : 3-6). L’espoir devient totalement permis lorsqu’à 6 minutes du terme, Romand permet aux Gothiques de revenir à seulement 2 buts (53’59 : 4-6).

La situation amiénoise se complique lorsque Bruche rejoint la prison à moins de 5 minutes du terme (55’34). Aidés par de beaux arrêts de Savoye, les locaux résistent alors. Les Picards ont encore une grosse occasion dans la dernière minute, mais Fouquerel réalise alors un magnifique arrêt de la jambière sur un rebond (59’22). Babcock et Golici rejoignent la prison suite à cette action.

Menés 1-5 à l’entame du dernier acte, les Gothiques sont revenus à 2 buts des Boxers, mais ne sont finalement pas parvenus à revenir dans cette rencontre. Une défaite (4-6) pas forcément illogique au vu de la physionomie de cette rencontre.

Amiens – Bordeaux : 4-6 [(1-2)(0-3)(3-1)]

Buts pour Amiens : Verrier en double-sup assist Franson 19’17; Bélisle en sup assist Romand, Giroux 44’02; Bélisle assist Romand 50’06; Romand assist Giroux, Gibb 53’59

Buts pour Bordeaux : Legare assist Barbero, Paquin 1’59; Paquin assist Levesque 16’05; Ranger assist Poudrier, Moisand 20’25; Barbero en sup assist Paquin, Poudrier 26’43; Colomban en inf assist Janil 36’38; Mulle assist Rambelo, Golicic 40’55;

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber / Kevin Devigne Gazettesports.fr