HOCKEY-SUR-GAZON : L’Amiens SC si proche et pourtant si loin

Ⓒ Gazette Sports

Une défaite de bon augure pour l’Amiens SC ? Malgré deux derniers quarts très intéressants, l’ASC a été puni par Saint-Germain, Champion de France intransigeant (1-3). Les hommes de Matthieu Pauchet ont notamment payé leur manque d’efficacité offensive.

Des débuts timides

Les Amiénois démarraient bien mal la rencontre. Après une première alerte sur penalty corner, ils encaissaient un but dès la cinquième minute. À la réception d’une passe verticale, Verrier se retournait rapidement et trompait Mathias Saur (0-1 ; 5′). Si les Picards peinaient à ressortir, les Franciliens laissaient beaucoup d’espace une fois leur camp investi.

Cordellier notamment, en contre, butait sur le portier adverse en face à face. Dans la foulée de l’action, Saint-Germain punissait Amiens. Bazille réalisait un petit numéro sur son côté avant de servir Deront qui permettait aux siens de se détacher (0-2 ; 16′). Malgré quelques situations dans la zone adverse, ni Poupee, incapable de se retourner (23′), ni Cordellier, d’une frappe à peine trop croisée (30′), ne concrétisaient.

L’ASC sur de bons rails

Revenus métamorphosés après la pause, les Amiénois montraient un visage plus conquérant. Ils mettaient bien plus d’intensité, grattaient beaucoup de balles, et faisaient ainsi déjouer un champion de France devenu maladroit. Très vite ils réduisaient l’écart. Catonnet servait rapidement Tinoco dans un moment de flottement, qui se muait en premier buteur amiénois de la saison (1-2 ; 36′). L’ASC, comme ses supporters, s’en trouvait galvanisé. À peine deux minutes plus tard, il trouvait même la barre francilienne.

Amiens dominait alors le champion de France en titre, sans parvenir à égaliser. Ce ne sont pourtant pas les occasions qui manquaient. Hugo Faille tout d’abord perdait son duel (45′), avant qu’Amiens n’obtienne trois penalty corners. Deux d’entre eux n’étaient malheureusement pas bloqués (47′ ; 48′). Puis sur le troisième, 55ème minute, la frappe de Nicolas Faille faisait lever le public amiénois, trompé par l’effet d’optique. Cette balle, passée de peu à côté, signait la fin du festival picard. D’autant que Poupee avait reçu un carton vert juste avant(54′).

L’ASC s’est donc procuré les opportunités, mais a une nouvelle fois manqué d’efficacité dans la zone offensive. À l’inverse, Saint-Germain, plein de sang-froid, douchait les derniers espoirs locaux dans les derniers instant (1-3 ; 58′). Malgré la défaite, Matthieu Pauchet et ses joueurs devraient pouvoir s’appuyer sur deux derniers quarts de haut niveau pour la préparation de leur prochaine rencontre.

Trois matchs face au trio de tête du championnat : trois défaites. Mais désormais, le début de calendrier compliqué se trouve derrière l’Amiens SC. Les Picards, lanterne rouge (0 point et une différence de -9), démarreront véritablement leur championnat dimanche prochain chez le promu Antibes, concurrent direct au maintien.

Esteban Nomine

Photo d’archives – Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports

Amiens SC – Saint-Germain HC : 1-3 (0-1 ; 0-1 ; 1-0 ; 0-1)

3ème journée de championnat Élite
Dimanche 29 septembre, 16 heures, Stade Beaumarchais

Amiens SC : Saur (g.), Besnault, Catonnet (c.), Cordellier, Declercq, Dorgan, Faille H., Faille N., Franco, Leroy, Pauchet, Poppe, Poupee, Puech d’Alissac, Tinoco

Entraîneur : Matthieu Pauchet

Buteurs : Tinoco (36′) pour Amiens / Verrier (5′), Deront (16′) et San Martin (58′) pour Saint-Germain

À lire aussi >>

FOOTBALL : L’AC Amiens s’en sort aux tirs au but

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.