VOLLEY-BALL : Un match accompli pour l’AMVB

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après la rencontre face à Saint-Quentin, les Aigles enchaînaient avec un nouveau match de préparation face à l’équipe de Bellaing. Ils l’ont emporté avec un score final de 4-0.

Au cours du premier set, les deux équipes enchaînent les égalités. L’équipe de Bellaing finit par prendre l’avantage (9-14), mais les Aigles réagissent rapidement. Le bloc efficace du macédonien Marko STOSIC permet de revenir au score (14-14). Les Amiénois parviennent ensuite à devancer leurs adversaires de trois points (18-15) jusqu’à ce qu’une nouvelle égalité apparaisse en fin de set (20-20). Les Aigles parviennent à creuser l’écart et à marquer le point final leur offrant le premier set (25-22).

Le deuxième set est marqué par deux balles out de la part de l’équipe de Bellaing. Cet avantage sera rapidement rattrapé par les Bellaingeois (7-7), puis les Aigles les devancent à nouveau. L’écart de points diminue jusqu’à parvenir à une égalité (14-14) qui se prolongera (20-20). Un temps derrière, les Aigles parviennent à refaire leur retard et à gagner ce deuxième set sur une balle out (25-22).

Tout au long du troisième set, l’AMVB domine (11-5, 21-17). Alors que les Aigles sont à quelques points de la victoire, l’équipe de Bellaing se rapproche doucement de l’égalité (21-19). Au moment de la balle de set, les Bellaingeois se montrent persistant et marquent deux points supplémentaires. Le dernier point revient tout de même aux Aigles, marqué par le brésilien Victor GOMES (25-21).

Les Aigles mènent à nouveau au cours du quatrième set. Les trois premiers points leur reviennent. Malgré une offensive toujours très active, l’équipe de Bellaing ne parvient pas à rattraper les Aigles (6-3, 10-7). La puissante défense de l’AMVB contre les attaques adverses à de nombreuses reprises et leur permet de creuser davantage l’écart (16-10). Les Bellaingeois se rapproche légèrement du score des Aigles (20-16), mais cela n’est pas suffisant (25-17).

Une adaptation peu évidente face aux divers adversaires.

Les Aigles sont passés d’un match contre une équipe de Ligue B (Saint-Quentin) à une équipe de National 2. Cette différence de niveau oblige les Aigles à s’adapter rapidement à la force d’attaque et de défense de l’équipe adverse.

Néanmoins, ce match a été l’occasion pour les Aigles de travailler avec leur nouveau passeur, Marko STOSIC, qui entame sa première semaine au sein de l’équipe, et de procéder à des essais en faisant, par exemple, tourner les centraux. L’entraîneur Ali NOUAOUR confie que « L’objectif c’était d’avoir la victoire (chose acquise), de continuer à forger le groupe, et surtout de ne pas perdre de sets parce-que c’est toujours intéressant pour la confiance et pour le vécu du groupe de gagner ce genre de match en 4-0. »

 

Angélique GUENOT

Crédits photos : Reynald VALLERON – Gazette Sports

A lire aussi >>

HANDBALL : L’APH joue un match à deux visages