FOOTBALL : Pour l’ASC, une première victoire qui fait du bien !

0
142
CIT Dessaint

Pour l’ASC, c’est une première victoire qui fait du bien ! Battue lors de l’ouverture du championnat, l’Amiens SC voulait lancer sa saison à domicile, c’est chose faite grâce à une victoire 1-0 ce samedi soir contre le LOSC.

Même si aucune des deux équipes n’a pleinement dominé cette rencontre, les Amiénois ont su être plus réaliste et ont profité du rouge reçu par le lillois Soumaré, à la 38ème minute du match.

Amiens a montré un double visage ce samedi soir avec une première mi-temps de bonne facture, où les hommes de Luka Elsner, qui avait un « réel espoir » et sentait que « c’était possible aujourd’hui », ont su produire par moment de belles séquences de jeu, et une deuxième période bien plus compliquée (malgré le but inscrit par Serhou Guirassy). Mais l’essentiel est ailleurs, le club picard a lancé sa saison en glanant ses premiers 3 points, en attendant de peut-être enchaîner le weekend prochain avec un deuxième match consécutif à domicile face à Nantes.  

Amiens incisif puis imprécis, mais en bloc

Après un début de match encourageant où les Picards ont enchaîné les centres et les phases de possession, le premier fut sans grand relief jusqu’au tournant du match, le carton rouge reçu par le milieu défensif Lillois Boubakary Soumaré, auteur d’un tacle très dur sur Gaël Kakuta. « C’est vrai qu’il y a eu un fait de jeu qui nous est très favorable aujourd’hui » a déclaré en conférence de presse Luka Elsner, l’entraineur amiénois avant de préciser : « mais on a su l’exploiter et gérer la rencontre comme on le devait et c’est ça qui me réjouit d’autant plus. C’était pas complètement par hasard cette victoire ».

« On n’a pas donné beaucoup d’occasions aux Lillois»

Même si Luka Elsner est satisfait du rendement de Gaël Kakuta, « un vrai instigateur de situations offensives », il a surtout insisté sur la performance collective de sa troupe. « C’était important que l’on ait de la stabilité quand on avait pas le ballon et on a pas donné beaucoup d’occasions aux lillois de s’exprimer aujourd’hui ». Il est vrai que si la deuxième période fut de moins bonne qualité et que la fin de match fut difficile de part l’envie des Nordistes, Régis Gurtner a su préserver ses buts malgré la pression des Lillois.

Un Christophe Galtier amer 

En conférence de presse d’après match, l’entraîneur lillois a pris le temps de commenter les (nombreuses) décisions de l’arbitre du soir, M. Abed. Le coach nordiste reproche notamment à l’homme en jaune d’avoir sifflé trop rapidement un hors-jeu sur son attaquant Victor Osimhen, à la 22ème minute. « Hors-jeu, pas hors-jeu… Mais au moins qu’on laisse finir l’action et qu’on juge après. C’est ce qu’on est venu nous expliquer (NDLR : en pré-saison), à moins d’être sûr d’un hors-jeu flagrant, on laisse dérouler l’action ». Puis d’enchaîner sur le carton rouge : « On essaie avec les différents acteurs du football de travailler ensemble (…), ce que je regrette profondément, c’est qu’avant de sortir un rouge direct (…), on se déplace pour venir voir l’écran et juger. Un rouge direct, c’est un acte fort », précisant également que l’arbitre a refusé de « le rencontrer à la mi-temps ».

« Ce que je regrette profondément, c’est qu’avant de sortir un rouge direct (…), on se déplace pour venir voir l’écran »

Néanmoins, même s’il n’a pas voulu admettre qu’Amiens méritait sa victoire, Christophe Galtier a reconnu qu’il était tombait face à « une équipe d’Amiens très joueuse » qui a déployé sur les 20 premières minutes un football  « vif et alerte ». 

C’est encore lui qui résume le mieux le match des Amiénois au final, « Amiens a bien joué, a joué pour gagner aussi et ils l’ont emporté, tant mieux pour eux ». Effectivement, tant mieux pour nous !

Benjamin Lecreq – Léandre Leber

Crédits photo: Leandre Leber Gazettesports.fr

Amiens SC 1 – Lille OSC 0 : samedi 17 Août 20h. Stade de la Licorne.

Compositions de départ:

Amiens SC: Amiens SC: Gurtner – Jallet, Dibassy, Prince Gouano, Aleesami – Monconduit puis Zungu (83e), Blin – Ghoddos, Kakuta, Akolo puis Talal (73e) – Guirassy puis Konate (88e)

non-entrants : Dreyer, Timite, Lefort, Bumbu

Entraîneur : Luka Elsner

Lille: Maignan – Celik, Fonte, Djalo, Bradaric – André, Soumaré – Ikone puis Rémy (77e), Yacizi puis Maia (80e), Bamba puis Weah (83e) – Osimhen

non-entrants : Jardim, Pied, Mandava, Niasse

Entraîneur : Christophe Galtier.

A lire aussi >>

FOOTBALL : Pour la première c’est 3 points !




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.