FOOTBALL : Jean-Christophe Favereaux, Homme de télévision

0
174

Quel petit cachotier que Jean-Christophe Favereaux dont la réputation était jusqu’à présent, solidement installée dans le monde du football départemental. C’est que le personnage ne laisse pas indifférent.

Dans le civil, il est employé au sein du Conseil départemental de la Somme, dans le secteur communication. Mais c’est dans le football qu’il est le plus connu car il est mais oui, le patron incontesté et incontestable des arbitres dans le district de la Somme. Il est en effet passé rapidement du terrain au secrétariat et il a une grosse importance dans la formation des arbitres.

Les jeunes qui viennent à l’arbitrage et il faut bien constater qu’ils sont de plus en rares sont alors pris par la main par Jean-Christophe Favereaux. Il veille sur eux, les défend quoiqu’il puisse arriver sur un terrain.

L’aventure musicale de l’été

Sous des traits austères, Jean-Christophe Favereaux est un homme qui a la répartie facile et n’engendre pas la mélancolie. Très souvent, il nous avait été rapporté que Jean-Christophe Favereaux y allait de son petit refrain au terme d’un banquet réunissant évidemment les arbitres de la Somme. Jean-Christophe chante bien, c’est ce qui nous était souvent rapporté. Alors, Mais tout de même, de là à voir Jean-Christophe Favereaux participer à l’émission télévisée de Nagui “N’oubliez pas les paroles”, il y avait un pas dont nous ne pensions pas qu’il était capable de le franchir. Eh bien, oui Jean Christophe Favereaux s’est jeté à l’eau et depuis une semaine, il bat les records. Il chante bien et surtout il a de la mémoire. Son aventure s’est achevée ce lundi soir mais notre responsable des arbitres est reparti avec une belle somme et il n’est pas là d’oublier ces bons moments à l’émission de Nagui sur France 2.

Lionel Herbet

Crédits photos Image d’illustration France 2

COURSE-À-PIED : Mélanie Doutart, la tête et les jambes




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.