OMNISPORTS : Journée Olympique à Samara, le rendez-vous de la jeunesse, de l’histoire et du moderne

0
93

Jusqu’au bout, l’orage a menacé mais finalement cette 9e Journée Olympique qui s’est déroulée dans ce cadre merveilleux de Samara, a pu aller à son terme  avec la traditionnelle remise des récompenses.

Les 400 enfants venus de tous les coins du département, licenciés généralement à l’USEP,  ont pu satisfaire leur soif de découverte et s’initier à plusieurs disciplines car il n’était pas possible de participer à tous les ateliers mis en place le plus souvent par des bénévoles  compétents. Certaines disciplines étaient inscrites au programme olympique, d’autres pas et nous pensons notamment à la sarbacane qui est un peu le tir à l’arc avec non pas les bras mais la bouche.

Pour Marcel Glavieux, le président du CDOS cette Journée Olympique s’inscrit dans le cadre des prochains Jeux Olympiques de Paris en 2024. Et qui sait si parmi les 400 enfants présents ce mercredi, un d’entre eux sera sûrement qualifié pour ce qui est le plus grand rendez-vous mondial sportif.

Le président a rendu hommage aux bénévoles qui permettent aux jeunes de participer à cette Journée Olympique. Et la maxime de Pierre de Coubertin tombe à pic: “l’essentiel est de participer”. Il fallait voir le matin ces 400 jeunes défiler avec en tête le drapeau des J.O. depuis leur retour à Athènes en 1896. Il y aura l’an prochain Tokyo mais tous les regards sont d’ores et déjà tournés  vers Paris. Ce sera un rendez-vous capital et notre département étant proche de Paris, on peut espérer que certaines disciplines pourront accueillir des délégations étrangères.

Nous pensons au hockey sur gazon notamment. Pour sa part, le maire de la Chaussée Tirancourt Philippe François s’est félicité du choix du CDOS d’organiser cette Journée Olympique à Samara qui est situé justement sur son territoire. Représentant l’Académie, Sébastien Carrez a insisté sur le fait que cette année, bien que ce mercredi étant jour de repos, les jeunes et leurs encadrants avaient néanmoins tenu à participer à cette Journée.

Cette unité entre le monde scolaire et sportif a été relayée par le représentant de la Jeunesse et les Sports qui a indiqué que dans le cadre des J.O. de Paris, le Ministère des Sports et celui et de l’Education Nationale travailleraient de concert. L’objectif est clair : qu’en 2024 la France puisse décrocher un maximum de médailles mais que surtout notre pays compte trois millions de sportifs licenciés. Patricia qui gère Samara a évoqué le trait d’union  qui existe entre l’Histoire (celle de Samara) et le Moderne (les enfants des écoles). Ces 400 jeunes à Samara ont procuré un vif plaisir au délégué USEP Vincent Théo qui se démène tant et qui aimerait bien que d’autres établissements viennent rejoindre cette Fédération scolaire.

En cette période de Coupe du Monde féminine de football, le car de la Ligue des Hauts de France était présent. Le CDOS avait invité Jennifer Meunier la capitaine de la formation de l’Amiens SC qui vient d’accéder au championnat de France. Cette journée a donc été une réussite et l’orage qui menaçait a pu enfin s’abattre après la remise des récompenses.

Lionel Herbet.

Crédit photo DR

 

A lire aussi :

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques iront au Danemark pour la Continental Cup




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.