FOOTBALL : Entretien avec Sacha Tavolieri, journaliste belge, qui nous parle de Luka Elsner

2
357
( Photo by Philippe Crochet / Photonews)

Alors que Luka Elsner vient de s’engager avec l’Amiens SC, nous nous sommes entretenus avec Sacha Tavolieri, journaliste belge correspondant pour le groupe Altice (RMC Sport, Libération, BFM), afin de mieux connaître ce jeune entraîneur prometteur.

Sacha Tavolieri, journaliste belge, correspondant belgique pour le groupe Altice (BFM, Libération, RMC), a pu suivre régulièrement Luka Elsner lors de sa saison à la tête de l’Union Saint Gilloise. Vous pouvez le retrouver régulièrement dans l’After Foot sur RMC.

 

 

Comment Luka Elsner en est venu à entraîner Saint-Gilloise en Belgique, après avoir coaché en Slovénie puis à Chypre ?

À la base c’est un  entraîneur qui a été nommé par Alex Hayes, afin de mettre en place le projet construit par le patron de l’Union Saint Gilloise, Tony Bloom, qui est également le patron de Brighton. L’objectif c’était d’avoir une équipe à l’anglaise, avec une grosse intensité de jeu, un jeu débridé, sans calcul, direct et sans filtre. 

“La grosse qualité de Luka c’est qu’il arrive à donner aux joueurs une force individuelle supérieure à travers le collectif”

Et il a réussi sa mission ? 

Oui, bien sûr, il a réussi à le faire. Aujourd’hui l’Union c’est l’une des révélations, si ce n’est la révélation de l’année en Belgique, même s’ils sont en Division 2.

Il y a avait un vrai projet de jeu, il a su bonifier la qualité de ses joueurs. Par exemple,  il a fait de Pietro Perdichizzi (défenseur central), un joueur qui est aujourd’hui voulu par toute la Belgique. Autre exemple, Youssoufou Niakaté, un avant centre qui n’avait pas prouvé grand chose jusqu’à présent, a inscrit 13 buts en 26 matchs. Il y avait une grosse confiance en Niakaté de la part de Luka, je ne sais pas s’il fera partie des petits papiers de Luka pour rejoindre Amiens, mais à mon avis c’est probable. D’une manière générale il a su bonifier la qualité de ses joueurs pour en faire des joueurs bien plus performants et surtout bien plus efficaces. La grosse qualité de Luka c’est qu’il arrive à donner aux joueurs une force individuelle supérieure à travers le collectif.

Et au niveau des résultats, quel bilan tirer de la saison écoulée ?

L’Union Saint-Gilloise a échoué de peu à monter en terminant 3ème avec 45 points, derrière K Beerschot VA et Mechelen. L’équipe a cru longtemps qu’elle pourrait monter en première division, mais voila il y a de la concurrence, malgré ce que l’on peut dire sur notre championnat. Et puis il y a eu ce parcours en coupe de Belgique, où le club a réalisé un exploit exceptionnel de mettre dehors Anderlecht avec une victoire 0-3 là bas. (ndlr : l’Union Saint Gilloise a échoué en demi-finale par la suite).

“Quand tu allais voir l’Union tu t’amusais en fait”

Le mot “attractif” ressort souvent lorsque l’on évoque le style de l’Union Saint-Gilloise cette saison…

C’est tout à fait ça ! Quand tu allais voir l’Union tu t’amusais en fait, c’est ça qui était chouette quand tu regardais un match de l’Union. Les hommes de Luka Elsner avaient ce principe du football débridé, ce football sans calcul, et c’est ça qui était intéressant à l’Union.

Tu sembles décrire un entraîneur qui plaît beaucoup en Belgique; mais y-a-t-il eu des choses qui n’ont pas bien fonctionné au fil de la saison ?

Ce qui a pêché parfois à l’Union c’est l’instabilité en terme de résultat. S’il va à Amiens, Luka Elsner devra essayer de maintenir les résultats dans la durée et ne pas faire des coups extraordinaires puis ne pas confirmer derrière. Mais sa saison reste excellente !

Et dans le relationnel, notamment avec les joueurs, comment est-il ?

C’est en entraîneur qui est bon aussi dans l’aspect communication. Il est très jeune et il profite de cela pour avoir une crédibilité “nouvelle génération” avec les joueurs. C’est à dire que lorsqu’il discute avec un joueur il ne le prend pas avec de la distance, il n’essaie pas non plus de faire copain-copain, mais par contre, il comprend le joueur. Il fait partie de cette nouvelle génération d’entraîneur qui essaie de se mettre dans la peau du joueur, comprendre son état mental et physique, et aller dans l’intelligence émotionnel, qui est très utilisée par Pochettino par exemple. C’est à dire comprendre ce dont a besoin le joueur au moment où il se passe quelque chose pendant le match ou de quoi a besoin l’équipe par rapport au ressenti général. C’est vraiment sa marque de fabrique. 

“Il a vraiment une culture offensive”

Comment définirai-tu son style de jeu ?

C’est un entraîneur qui s’adapte, il est capable de changer ses dispositifs. Par exemple, en coupe de Belgique, il avait utilisé le dispositif du 4-4-2 avec deux numéros six. En championnat il n’hésite pas à changer, à procéder en 4-2-3-1 ou en 4-3-3. Mais il a vraiment une culture offensive. Tu ne vas pas t’attendre non plus à regarder le FC Barcelone, mais par contre, en terme d’intensité de jeu c’est très intéressant. La préparation estivale sera à mon avis très importante pour Amiens, ça va être intéressant de voir cette équipe, car selon moi, elle va mettre une grosse pression sur les équipes qui sont supérieures techniquement. 

Pour finir, peux-tu nous donner ton avis : serait-ce un bon choix pour l’Amiens SC en Ligue 1 ?

Très bon entraîneur, super tact humain, ce serait le meilleur choix possible dans les solutions qui sont et qui étaient proposées à l’Amiens SC !

 

Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédits photos ( Photo de Philippe Crochet / Photonews ) /Sacha Tavolieri

 

FOOTBALL : Luka Elsner est le nouvel entraîneur de l’Amiens SC !




2 COMMENTS

  1. Nous avions un grand coach en la personne de C.Pelissier. On peut penser que l’option choisie est de bonne augure, un jeune entraîneur qui a tout a prouvé mais aux qualités techniques et humaines semble être à la fois pour le club et pour Lucas Elsken une belle opportunité, beaucoup plus ambitieuse que s’attacher les services d’un entraîneur rompu aux vieilles methodes du milieu footballistique. En tous cas, bravo pour ce joli coup plein de jeunesse, d’enthousiasme et d’avenir pour une structure comme l’Amiens sc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.