FOOTBALL : Titi Buengo – “Tant que tu gagnes tu as ton destin entre tes mains”

0
103

Victorieux (1-0) malgré la domination écrasante de la réserve de l’AC Amiens, l’entraîneur de l’US Camon, Titi Buengo, se satisfaisait pleinement des trois précieux points engrangés ce dimanche.

Ce n’est pas miraculeux ces trois points ?

Miraculeux non. On a fait ce qu’il fallait pour prendre les trois points. Dans le football le plus dur est d’ouvrir la marque et nous l’avons fait d’une belle manière. On a procédé en contre à la sortie d’un corner. On a bien joué le coup. On a fait mal à l’adversaire sur son temps fort.

On vous a parfois reproché votre efficacité dans les deux surfaces, aujourd’hui clairement, à ce niveau là, vous ne pouviez pas faire mieux…

On pouvait difficilement faire mieux. Pourtant il y avait des opportunités, des situations. Mais voilà on était toujours trop long, ou hors-jeu, ou mauvais dans la dernière passe. Donc je pense que le match on l’a gagné dès l’instant où on a marqué. Parce qu’après ça devenait très difficile. L’AC Amiens a aussi énormément vendangé.

Vous avez également fait preuve de beaucoup de solidarité défensive…

Oui bien-sûr mais c’est un match qu’on a préparé. On a eu une déconvenue à Outreau le week-end dernier et aujourd’hui ça nous sourit. Tant mieux parce qu’on en avait besoin. Là ça reste un derby et ça nous permet d’avancer surtout.

Une victoire avec une telle physionomie, dans un derby, contre l’AC Amiens, est-ce exactement ce qu’il vous fallait pour refaire le plein de confiance avant les trois derniers matchs ?

Oui c’est clair que c’est ce qu’il nous fallait. On devait être dans le combat, attentifs, ne pas dormir, toujours être en action. On a été conquérants, chacun s’est battu pour le collectif. On sait où on veut aller donc on s’en donne les moyens.

L’entraîneur camonois félicitait donc ses joueurs et soulignait surtout une victoire du collectif. De quoi rebondir parfaitement après trois matchs sans victoires et avant d’aborder les trois dernières rencontres de la saison. Avant d’aller défier la réserve de l’AS Beauvais, la donne reste simple pour l’US Camon et Titi Buengo la résumait parfaitement : “Tant que tu gagnes tu as ton destin entre tes mains.”

Esteban Nomine

Photo d’archive – Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports

US Camon – AC Amiens (b) : 1-0 (1-0)

23ème journée de la Poule B de Régional 2
Dimanche 12 mai, 15 heures, Stade Lucien Jovelin

US Camon : Poil – Seguenebou, Nagy, Gouala, Dos Santos – Sagouti, Sambou, Arkoub – Adjidé, Zerdab (c.), Goyet

Remplaçants : Fournier, Ramla, Gouffe

Entraîneur : Titi Buengo

AC Amiens (b) : Boizart – Ameur, Thioune (c.), Piotrowski, Idez – Villier, Facquier – Ettaibi, Kennich, Nzeza – Poidevin

Remplaçants : Benoudren, Hutchison, Piim

Buteur : Goyet (16′)

À lire aussi >>

FOOTBALL : Le maintien n’est toujours pas assuré pour les Portugais




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.