VOLLEY-BALL : Revers interdit pour les demoiselles de LAMVB

0
98

Si les protégées de Clément Bevilacqua souhaitent toujours être de la partie en Nationale 3 lors de la prochaine saison, la victoire est indispensable dimanche face à la lanterne rouge Asnières Volley 92

Cette rencontre dominicale, face à la lanterne rouge Asnières, tomberait-elle à point nommé ? Et dans sa quête de précieux points, les demoiselles de Longueau Amiens Métropole Volley (LAMVB) sauront-elle saisir l’opportunité ?

À ces interrogations bien « pertinentes », Clément Bevilacqua s’empresse de répondre par l’affirmative. Même s’il apparaît plus réservé concernant la première question. « Dans la situation actuelle, vaincre est une nécessité, une obligation. Notre maintien est en jeu » confie l’entraîneur d’une troupe balayée lors de la précédente échéance. Et sur le parquet de Paris Amicale Camou, un hôte évoluant sans pression en cette fin d’exercice, les partenaires de Julie Cadart n’ont pas dévoilé leur « vrai visage » au grand dam de leur coach. « Nous ne nous sommes pas mis dans les conditions d’une confrontation charnière. Les filles ont certes affichées de l’enthousiasme mais elles ont également fait preuve d’un manque d’application. Et dès lors, elles se sont distinguées par des fautes inhabituelles » soupirait l’intéressé. Avant de rappeler : « Il faut s’attendre à de telles désillusions au cours d’une saison »

Victoire obligatoire dimanche

En aucun cas « pessimiste », le responsable technique du LAMVB retrouvait un petit sourire en examinant les résultats : « Se réjouir du malheur des autres n’est pas dans ma philosophie. Cependant, je dois admettre que les faux pas de nos compagnons d’infortune ne sont pas pour me déplaire ».

Dimanche, à domicile, opposées à une formation d’Asnières dont le sort est fixé depuis quelques temps déjà, les Amiénoises n’ont pas (plus) le droit à l’erreur. « Nous avons cette chance de détenir notre sort entre nos mains. Toutefois, si nous aurons les faveurs de la cote face à la lanterne rouge, les filles se doivent d’être vigilantes. Ces oppositions contre un rival n’ayant rien à perdre mais tout à gagner se veulent parfois très compliquées. J’espère, enfin je ne doute pas que le groupe sera concerné par l’enjeu. Je redoute cette peur de bien faire, cette crispation dans le dernier geste. Le retour de Margaux Dubois est une bonne nouvelle » confiait Clément Bevilacqua.

En espérant qu’il aura le plaisir, le loisir de savourer en compagnie de ces protégées le doux parfum d’un succès qui pourrait se révéler déterminant pour le maintien escompté.

PARIS. Paris Amicale Camou bat Longueau Amiens Métropole VB 3-0

(25-22, 25-13, 25-18) Arbitres : Mlle Valérie Chanteur et M. Thierry Chaintre.

  • A l’agenda

Gymnase Pellerin, dimanche 14 heures à Longueau : Longueau Amiens Métropole VB (8e) accueille Asnières Volley 92 (11e)

A choisir parmi : Leïla Barrou, Cécile Lapeyronie (centrales), Colleen Lentz, Julie Cadart (passeuses), Samantha Carreel, Julie Devaux (libéros), Morgane Allemeersch, Margaux Ondoua, Margaux Dubois, Florence Leclère (aillières)

Fabrice Biniek

Crédit photos : Romain Gambier – Gazettesports 

A lire aussi <>

FOOTBALL : L’Amiens SC lance l’opération tous à Dijon




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.