FOOTBALL (F) : L’Amiens Portugais joue la « Carte Jeune »

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Actuellement sur la troisième marche de son championnat, l’équipe dirigée par Corrie Rossie poursuit sa route aussi en Coupe des Hauts de France. Où elle apparaît au stade des demi-finales.

Formation… Un mot qui semble détenir une place de choix dans le vocabulaire du FC Porto Portugais Amiens. Sensibilisé par la pratique du football au féminin, le club cher au président Abilio De Sousa Carneiro veille ainsi à la promotion de cette discipline sportive. « Dans toutes les catégories d’âge » rappelle Hacène Kichou, responsable d’une formation fanion évoluant en Régionale 1 mais dont le regard se tourne (fréquemment) vers une « pépinière assurément perfectible ».

De jeunes joueuses en devenir comme le sont d’ailleurs les représentantes U16 placées sous la responsabilité de Corrie Rossie. Demoiselle qui, lorsqu’elle ne chausse pas elle-même les crampons, se découvre la volonté de partager sa passion du ballon rond. Un enthousiasme que l’intéressée cultive depuis sa prime jeunesse. « J’ai débuté à l’âge de 11 ans, dans un petit village de la Somme, Sailly-Saillisel. Belle aventure que je m’efforçais à prolonger à l’adolescence sous le maillot de Péronne. Une saison et demie avant que je ne rejoigne Gauchy pour quatre ans » conte celle qui depuis a posé ses valises à Amiens.

Pépinière de jeunes en devenir

Une arrivée sur la pointe des pieds avant qu’elle ne marque de son empreinte une équipe U16 qui collectionne les satisfactions. « Je m’attache à inculquer certaines valeurs que d’autres précédemment m’ont enseigné » mentionne celle qui dévoile « énormément de plaisir » à donner de la voix depuis le banc.

Nouvelle voie pour cette joueuse qui semble vouloir se prendre au jeu ? « Nous disposons d’un super groupe, attentif, déterminant, attachant. Sur le plan personnel, c’est super enrichissant d’autant que je suis super bien entouré. Peut-être me laisserais-je séduire par l’idée de valider mes diplômes » avoue Corrie, adressant  au passage un petit clin d’œil fort sympathique en direction de Jimmy, son compagnon d’aventure.

Éducatrice en herbe dont les jeunes pouces se révèlent être particulièrement performantes cette saison. « Les résultats nous sont favorables je l’admets » confesse leur aînée, abordant le sujet avec beaucoup de retenue. Préférant affirmer que le groupe récolte les fruits de son investissement. Ainsi en championnat, l’équipe pointe au troisième rang au classement. « Joli parcours » qui coïncide avec une récente qualification pour les demi-finales de la Coupe des Hauts de France.

Sur deux tableaux

Corrie Rossie a su insuffler un dynamisme au sein de cette formation

« C’est un peu la cerise sur le gâteau » en sourit Corrie, qui espère bien prolonger durablement la « belle aventure humaine » Et qui sait décrocher le graal. « Nous n’en sommes pas encore là mais s’il y a un bon coup à jouer, veillons à n’avoir aucun regret » Quelques mots (d’encouragement) à l’égard d’une bande de copines dont la perspective d’entrer dans l’histoire du club ne serait pour lui déplaire.

 

Fabrice Biniek

Crédit photo : Fabrice Biniek

À lire aussi >>

FOOTBALL : Fin de série pour les Portugais