VOLLEY-BALL (F) : Longueau-Amiens Métropole s’en contentera

0
244

Les demoiselles placées sous la responsabilité de Clément Bevilaqua n’ont pu éviter la défaite lors de la mise à jour de leur calendrier. Mais reviennent néanmoins de Dunkerque avec un (petit) point.

« Il est parfois des situations où il convient de se contenter du minimum… » Clément Bevilaqua résume (parfaitement) le déplacement des demoiselles de l’Amiens Longueau Métropole VB à Dunkerque. Où, malmenées par « un hôte qui postule à la quatrième place », les Amiénoises réussissaient néanmoins à « extirper quelque chose » de cette mise à jour de calendrier.

Privé de Margaux Dubois « souffrant d’une épaule depuis l’entraînement du vendredi » et toujours de Chloé Bray, LAMVB puisait dans ses ressources morales afin de rebondir et (enfin) parvenir à tenir tête à son adversaire. « Il ne faut pas se voiler la face, les Dunkerquoises nous étaient supérieures ! Elles m’ont fait belle impression. Cependant, les filles ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras. Et ce point arraché dans de telles circonstances est une belle récompense. Tout est à l’honneur de ce groupe… » mentionne l’entraîneur amiénois.

Une unité supplémentaire tombée dans l’escarcelle d’un effectif dont l’avenir suscite de l’inquiétude. « Nous sommes dans la nécessité de jouer serré jusqu’au bout. Le moindre faux pas pourrait être lourd de conséquence » admet encore l’intéressé.

A Paris Camou dimanche

Lorgnant vers son carnet de route, LAMVB se déplacera au Paris Amicale Camou en fin de semaine. « Un adversaire fixé sur son sort, qui évoluera en toute quiétude devant son public et qui devrait avoir à cœur de s’illustrer » imagine Clément Bévilaqua. Avant d’ajouter : « Saisir toutes les bonnes opportunités sera notre objectif »

Avec trois (petites) longueurs d’avance, au classement, sur le VC Liévinois – actuel 9e d’un championnat qui réuni onze équipes et où les deux dernières places devraient être synonymes de relégation, les Amiénoises conservent encore la main. D’autant qu’elles accueilleront, dans la foulée, la lanterne rouge Asnières. « Évitons ces calculs d’apothicaire. Notre unique équation à ce jour est de vaincre et surtout de n’avoir aucun regret »

Un message clair, net et précis que ses protégées semblent soucieuses d’appliquer au pied de la lettre.

DUNKERQUE. Dunkerque Grand Littoral VB bat Longueau Amiens Métropole VB 3-2

(25-17, 25-17, 16-25-16-25, 15-5) Arbitres : MM. Van Brussel et Melaïa

LAMVB : Leïla Barrou, Cécile Lapeyronie (centrales), Colleen Lentz, Julie Cadart (passeuses), Samantha Carreel, Julie Devaux (libéros), Morgane Allemeersch, Margot Ondoua, Florence Leclère (ailliers)

Staff : Clément Bevilaqua, Cédric Loriette, Olivier Devaux, Thierry Carreel (Entraîneur, entraîneur adjoint, préparateur physique et manager de l’équipe)

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)

RUGBY : Désillusion pour les Licornes du RCA




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.