BALLON AU POING : Championnat en salle, samedi ce sont les finales !

0
345

Les championnats en salle ne sont pas très anciens, ils ont été créés afin de poursuivre d’une manière différente la pratique en extérieur mais aussi permettre aux joueurs de se maintenir en bonne condition physique.

Ballon au poing en salle, toute une histoire

Décrites dans le numéro de mai 1993 de la revue fédérale de la FFBP, les prémices de cette nouvelle activité apparaissent alors et Alain Azou et la commission formation établissent les règles régissant les parties.

Les compétitions pour les jeunes catégories ont vu le jour en 1994 et celles des seniors à partir de 1996.

Vingt cinq ans plus tard, le jeu en salle connaît toujours un bel engouement et concerne quasiment la totalité des catégories de ballonnistes.

Fin de saison, il faut un champion

Les rencontres commencées début novembre 2018 se sont achevées le 24 mars de ce mois. Elles ont mis aux prises, durant 9 concours,  plus de 180 compétiteurs répartis sur 36 équipes.

Demain, samedi 30 mars à Beauval vont s’affronter tout au long de la journée 19 équipes , parmi lesquelles 5 connaîtront la consécration de la saison 2018/2019 en devenant championnes en salle des catégories Minimes, Cadets, Deuxième, Première et Excellence.

S’il n’est pas facile de livrer un pronostic et de désigner les favoris, rappelons simplement les noms des formations qui ont terminé en tête de leurs poules respectives :

Talmas en Minimes et Raincheval en Cadets ont dominé chez les jeunes. Tandis que chez les seniors, en Deuxième, Beauval LLG , Raincheval SR et Beauval SH ont fini en tête. C’est le cas également pour Terramesnil et Senlis le Sec en Première. En Excellence, la première place est revenue aux joueurs de Villers-Bretonneux.

Les futurs vainqueurs ne figurent peut-être pas dans la liste ci-dessus, des finales peuvent souvent révéler leurs lots de surprises et une équipe réputée redoutable être écartée !

Des finales attendues 

L’essentiel pour la famille des ballonnistes est d’assister à de belles parties, âprement disputées et bien entendu, dans le meilleur esprit sportif.

La grande affluence est attendue ce samedi à Beauval, dès 8 h 30. La société locale La Fraternelle, chère à son président Jean-François Niquet accueillera tous les participants comme elle sait le faire à chaque fois qu’elle reçoit, dans la bonne humeur et la gentillesse. Buvette et restauration sont prévues sur place.

Gilles Caron

Crédit photo : Gilles Caron

À lire aussi >>

BALLON AU POING : Forceville se qualifie !




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.