HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques U20 n’iront pas plus loin

0
274

Pour pouvoir se hisser en finale du championnat Elite U20, les Amiénois devaient aller battre Rouen, au meilleur des deux matchs à l’Île Lacroix. Et après une très bonne première manche, les Gothiques ont totalement subi le lendemain, voyant ainsi les Dragons rejoindre la finale.

Premier match indécis

Dans ce derby, à enjeu, ce sont les Rouennais qui ouvrent le score après 10 minutes, pour finalement rentrer aux vestiaires sur ce score de 1-0. Peu avant la demi-heure de jeu, les locaux font même le break (27’52 : 2-0). Malgré tout, les Picards sont loin de baisser les bras et vont inscrire 3 buts en moins de cinq minutes, entre la 30ème et la 35ème, pour prendre les devants (35’18 : 2-3 ; buts : Pagnod-Rossiaux, Garrido, Plagnat). Le dernier tiers sera très serré, mais alors que la fin de match se profilait, les Rouennais égalisaient finalement à moins de 2 minutes du terme (58’11 : 3-3). Les Gothiques sont passés tout proche d’empocher cette première manche mais doivent finalement se contenter du nul malgré une très belle performance.

Match 1 : Rouen – Amiens : 3-3 [(1-0)(1-3)(1-0)]

Les Gothiques passent à côté de leur match

Les deux équipes se retrouvaient donc le lendemain pour un match décisif, à l’issue duquel le vainqueur se hisserait en finale. Et alors qu’ils auraient pu empocher la première manche, les Gothiques démarrent bien mal ce match 2, et sont menés 2-0 après cinq minutes de jeu. Les Amiénois n’y sont pas, et peu avant la 10ème, Rouen s’envole au tableau d’affichage en ajoutant un 3ème but (9’32 : 3-0). Après 20 minutes, les Améinois sont dos au mur, et doivent désormais sortir un grand match pour se qualifier. Mais le deuxième acte démarre bien mal, puisqu’après seulement 1’45, les Dragons ajoutent un 4ème but (21’45 : 4-0). Les Samariens resserrent ensuite les rangs mais encaissent finalement un but en toute fin de tiers (39’13 : 5-0), hypothéquant alors grandement leur chance de rejoindre la finale. Il n’y aura pas de miracle dans le dernier acte, les Rouennais ajoutant deux nouveaux buts, avant que Tiramani ne sauve l’honneur à 10 minutes du terme (49’30 : 7-1). Score finale 7-1, ce sont les Dragons de Rouen qui se hissent en finale.

Match 2 : Rouen – Amiens : 7-1 [(3-0)(2-0)(2-1)]

Après un match 1 de très bonne qualité, les Amiénois sont passés à côté du match 2, voyant ainsi les Rouennais remporter largement cette seconde manche. Ce que n’a pas manqué de souligner Olivier Duclos, tout en saluant tout le travail accompli par ce groupe depuis plusieurs années : « Je n’arrive pas à comprendre ce qui a pu se passer entre le match 1 où le momentun était de notre côté, à l’issue duquel nous aurions pu sortir avec 2 ou 3 buts d’avance sans un grand match du gardien adverse et le match 2 ou nous n’avons rien produit, nous avons subi ! Coup de chapeau à cette équipe de Rouen qui a su être prête mentalement le jour J et qui ne nous a pas laissé respirer. L’année est tout de même très belle avec 22 victoires en 28 matchs, une remontée en Poule A et une médaille de bronze. Cette équipe était à la fin d’un cycle de 3 ans, elle a débuté en septembre 2016 par une défaite 14-1 à Grenoble, le chemin parcouru est énorme en 3 ans . Merci aux dirigeants, Franck Jérôme et au staff, Manu, Hélène, pour leur aide tout au long de l’année. Bonne chance aux joueurs sortant du U20, Lucas Herrera Mione, Théo Kalisa, Matisse Bienaime, Clément Loger, Ernest Delbecque, Louis Olive et Clément Garrido. Ces joueurs ont été les pierres angulaires de ces 3 ans. »

Quentin Ducrocq

Crédits photos Kevin Devigne 

ROLLER-HOCKEY : Les Ecureuils se hissent en demies




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.