CYCLISME : Julian Alaphilippe frappe au bon moment

0
254
CIT Dessaint

Cette semaine, nous nous demandions où se trouvaient les coureurs français que ce soit dans Paris-Nice ou Tirreno-Adriatico. Ce jeudi 14 mars, Julian Alaphilippe est venu rassurer tout le monde. 

Deux courses qui préparent Milan-San Remo et qui sont télévisées en direct sur deux chaines: France 3 et l’Equipe 21. Et pour ajouter à notre plaisir par rapport au football: les retransmissions sont entièrement gratuites.

Heureusement, ce jeudi, Julian Alaphilippe a remporté la deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Il a fait preuve d’une grande maestria, attaqué au moment propice, à quelques encablures de l’arrivée qui se situait en côté.

Une victoire qui en rappelle une autre…

C’est exactement en puncheur qu’il s’était imposé, voici quelques années, dans le Prix de .. Picquigny. C’est vrai que nous pensons beaucoup à cette course qui avait le mérite de révéler de jeunes espoirs. Mais il n’y a plus de course à Picquigny et pas que là..Hélas.

Il y a Julian Alaphilippe et les autres en ce mois de mars…

Vainqueur des Strade-Bianche il y a quelques jours, de cette étape sur Tirreno-Adriatico, Julian Alaphilippe est le vrai moteur du cyclisme hexagonal en ce troisième mois de l’année..

Pour les autres Français, dans Paris-Nice, après le contre la montre de ce jeudi, il n’y en a qu’un seul dans les dix premiers: Romain Bardet. C’est peu. Ainsi, l’équipe Cofidis comptait beaucoup sur son leader Nacer Bouhanni dans Tirreno-Adriatico.

Mais et c’est exceptionnel, Bouhanni (il était malade) a été lâché par ses équipiers dans le contre la monter par équipes. Il a certes terminé la course mais en dehors des délais. Il a été éliminé.

C’est un coup dur pour Cofidis qui a par contre, pu compter, sur la combativité de sa recrue qui nous vient d’Erythrée Natnael Berhane. Celui-ci a figuré dans un groupe de cinq échappés dans cette deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Il a surtout effectué un gros travail  et nul doute qu’on reparlera de ce garçon car le cyclisme a besoin de baroudeurs.

Lionel Herbet

Crédits photos Panoramic 

COURSE À PIEDS : Bastien Keller : « Ce qui ressort après la course, c’est que les gens sont contents »




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.