HOCKEY-SUR-GLACE : Dos au mur

0
213
CIT Dessaint

Dans une rencontre une nouvelle fois très indécise, ce sont finalement les Boxers qui sont parvenus à l’emporter 3-4 au Coliseum. Amiens se retrouve désormais dans une situation inconfortable, puisque Bordeaux se qualifierait dimanche en cas de victoire à Mériadeck.

Une rencontre qui se joue sur des détails

Après la rencontre, que ce soit le coach ou le capitaine des Gothiques, tous deux estimaient que l’équipe avait bien travaillé durant toute le match : “On a quand même scoré 3 buts, c’était intense et je suis satisfait des joueurs, ça aurait pu aller de n’importe quel côté ce soir…”, admettait Jonathan Narbonne, tandis que Mario Richer lâchait : “Encore un match qui finit à un but de différence, on a travaillé, on a essayé, il faudra travailler encore plus fort lors du prochain match.”

Si les Gothiques ont été capables d’inscrire 3 buts ce soir, ils en ont surtout encaissé 4, dont certains sur des petites erreurs, comme le soulignait le numéro 15 des Gothiques : “Les erreurs que l’on a fait ont coûté cher, je trouve que l’on a bien joué, moi je suis fier des joueurs, et puis là ça va être un gros match à Bordeaux.”

La défense bordelaise toujours présente

Une nouvelle fois, et alors qu’ils étaient revenus dans le match à 2 reprises, les Gothiques ont buté sur une solide défense girondine et pour Mario Richer il convient de souligner la performance défensive des Boxers: “Il faut donner du crédit à Bordeaux qui a très bien  joué défensivement. C’est une équipe qui a un très bon système défensif, les 10 dernières minutes c’était très difficile d’entrer en contrôle dans leur zone surtout que là où il y avait le palet, ils l’envoyaient en zone neutre, ils l’envoyaient en zone offensive, petite pression, ils ont très bien joué. Ils ont très bien géré la fin de match, c’est une équipe très bonne défensivement donc c’est difficile d’aller les chercher lorsque qu’ils prennent de l’avance.”

Être encore plus présents sur la cage

Pour le coach amiénois, il a manqué “un petit quelque chose” en zone offensive pour marquer ce quatrième but : “On a eu des palets qui étaient dans la zone proche du gardien, mais on a pas réussi à prendre le petit rebond qu’il fallait, ou aller chercher le but qui fallait. Parfois le palet était prêt, sauf qu’il faut travailler encore plus fort pour aller le chercher[…] Il faut mettre plus de trafic, il faut mettre plus de palets au filet et avoir plus confiance.” 

Les Gothiques ne lâcheront rien

Une chose est sûre pour Mario Richer, son équipe, qui a toujours montré du caractère, affichera assurément le même visage ce dimanche : “On a une équipe qui travaille travaille travaille, on mouille le maillot pour l’équipe, bien sûr que l’on a du caractère, les joueurs vont se présenter c’est sûr[…] Ils travaillent, ils sont intenses ils mouillent le maillot, il essaient, et ce soir on s’est fait battre par un but c’est tout. Ce n’est pas que l’on a pas essayé…et puis le prochain match on va faire la même chose on va travailler et à la fin du match il y aura un gagnant et un perdant. On a travaillé fort, ils ont compté un but de plus, tous les matchs se finissent par un but d’écart. On va récupérer, on prend le bus ce soir (ndlr : dans la nuit de vendredi à samedi) et au prochain match on va travailler aussi fort.”

En perdant ce vendredi soir, les Amiénois se sont mis dans une situation compliquée, puisqu’il ne manque plus qu’une victoire à Bordeaux pour se hisser en demi-finale. Les Bordelais accueilleront donc les Picards dimanche, avec la qualification en ligne de mire. Mais rien n’est joué pour autant, et avec ses deux équipes qui se livrent une lutte acharnée depuis 5 matchs, tout semble possible…comme une victoire amiénoise à Mériadeck dimanche.

Match 5 

Amiens – Bordeaux : 3-4 [(2-2)(1-1)(0-1)]

Buts pour Amiens : Edwards assist Maia, West 14’47, Edwards en double-sup assist Halley, Giroux 19’49; Plouffe en inf, assist Narbonne, Smach 35’14

Buts pour Bordeaux : Johnston assist Gallet 1’34; Valier 10’24; Terrier, assist Gallet, Moisand 30’18: Barbero, assist Gallet, Terrier 47’32

Les autres résultats :

Play-offs :

Angers – Gap : 2-3 (Gap remporte la série 4-1)

Play-Downs :

Mulhouse – Strasbourg : 8-0

Quentin Ducrocq

Crédits photos Roland Sauval

HOCKEY-SUR-GLACE : Et c’est Bordeaux qui prend les devants…




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.