FOOTBALL : Les Portugais gardent le cap

0
171
CIT Dessaint

Pour son treizième match de la saison, les Portugais d’Amiens se déplaçaient sur la pelouse de Doullens. L’objectif était simple : poursuivre leur série face à un concurrent direct au maintien.

Manque de réalisme

Après un premier quart-d’heure compliqué où les visiteurs se font bouger par une équipe de Doullens bien en place, les Portugais vont prendre le match à leur compte. Une domination assez nette mais non concrétisée par un manque de réalisme et un bon gardien adverse. Doullens reste donc dans la partie et essaye de se montrer dangereux en contre mais sans réussite.

À la pause Mathieu Lematte se voulait positif et demandait de la patience, “Notre première période est bonne, on manque juste de réussite. C’était le match auquel on s’attendait. J’ai demandé aux garçons d’être patient et de continuer à attaquer sans se déséquilibrer et qu’un but pourrait suffire.”  

La délivrance en fin de match

Un plan de jeu que ses joueurs vont parfaitement appliquer, en continuant de dominer et de se montrer dangereux sans pour autant se découvrir et être mis en danger. À force de subir, les locaux vont finir par craquer à dix minutes de la fin du match sur un but de Somon entrée en jeu quelques minutes auparavant. Un score que les Amiénois tiendront jusqu’au bout et ceux malgré l’expulsion de Belharfi à cinq minutes du terme.

Un cinquième succès en six matchs qui permet au Portugais de s’éloigner un peu plus de la zone de relégation à la mi-saison. Si l’avance sur Méru dixième est confortable, la possibilité que six équipes descendent oblige les Portugais à la plus grande prudence malgré qu’ils soient encore capable de jouer les premiers rôles. Pour l’entraîneur amiénois l’objectif reste le maintien : “Nous sommes à la moitié de la saison, il ne faut surtout pas s’enflammer et prendre les matchs les uns après les autres. Pour le moment je regarde pas le classement, l’important et de poursuivre notre série. Après si l’on peut jouer quelque chose en fin de saison on ne va pas se priver.”

Avant de poursuivre sur l’importance que l’ensemble du groupe soit concerné, “Avec nos trois matchs en retard, on va jouer tous les dimanches jusqu’à là fin de saison, j’aurai donc besoin de tout le groupe pour faire quelque chose. L’implication des rentrants ce week-end m’a d’ailleurs beaucoup plu.”

Les Portugais auront l’occasion de poursuivre leur série ce dimanche avec un match en retard sur la pelouse de Friville-Escarbotin. Un adversaire qui a battu les Amiénois au match aller.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Reynald Valleron – Gazettesports 

A lire aussi <>

FOOT-US: Les Spartiates s’inclinent de peu face au Flash

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.