HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens s’incline mais termine 3ème !

0
182
CIT Dessaint

Bousculés par une belle équipe bordelaise, les Amiénois se sont inclinés 5-2 en terre girondine. Malgré tout, les Gothiques terminent à la 3ème place de Ligue Magnus à la faveur de la défaite angevine en prolongation à Mulhouse (2-1). Les Picards défieront donc les Bordelais en quarts de finale.

1er tiers : Bordeaux démarre fort, Amiens en diesel

Dans ce match à enjeu pour les deux formations, ce sont les Bordelais qui se mettent dans une situation idéale après seulement 16 secondes, lorsque Hughesman envoie un gros shoot croisé qui trompe Savoye (0’16 : 1-0). Les Boxers sont même proches de doubler la mise par la suite, mais le portier picard s’interpose alors parfaitement face à un Bordelais dans le slot (2’35).

Si Halley (2’56) et Guillemain (5′) envoient les premiers shoots picards de cette partie, Bordeaux fait meilleure impression dans ce début de match. Après 5 premières compliquées, les Amiénois parviennent peu à peu à équilibrer les débats, sans pour autant que Bault ou Poudrier ne parviennent à tromper Fouquerel (7’35, 7’45). Anderson écope ensuite de la première pénalité de la rencontre, mais la défense amiénoise se montre alors solide et tue ce premier powerplay girondin.

La partie est ensuite équilibrée, offrant un beau duel entre deux équipes solides sur leurs bases défensives. Si Savoye doit s’interposer à nouveaux à 2 reprises (13’55, 15’19), les Picards obtiennent ensuite leur premier powerplay de la partie lorsque Kuba écope de 2min (16’08). Si Amiens peine alors à se créer des occasions, Mulle écope lui aussi de 2+10 (17’48), laissant les Boxers à 3 contre 5 pour 20 secondes.

Trabucco premier buteur amiénois ce soir.

Halley se procure alors une belle occasion, lorsque Giroux le décale parfaitement avec la cage ouverte, mais son shoot en one-timer est alors écrasé et stoppé par Fouquerel (18’28). Ce n’est que partie remise, puisque quelques secondes plus tard, Bélisle envoie le palet au fond, la défense bordelaise est prise, et si Halley bute d’abord sur Fouquerel, Trabucco a suivi au rebond et pousse le palet au fond des filets (18’47 : 1-1).

Bordeaux est parfaitement rentré dans le match, avant que les Amiénois ne rééquilibrent les débats au fil des minutes, pour accoucher finalement d’un premier tiers équilibré, se soldant logiquement sur le score de 1-1. Un premier tiers qui a vu Romand rejoindre le banc alors qu’il semblait touché, et l’attaquant français n’a pas fait son retour sur la glace durant cette partie.

2ème tiers : Les Boxers font mal

Les premières minutes de ce deuxième acte ressemblent fortement au début de match, et les Bordelais mettent une grosse pression sur la cage de Savoye, obligeant le portier picard à s’interposer à 2 reprises (20’55, 22’10). Mais les Amiénois ont du mal à ressortir de leur zone, et c’est finalement Auger qui dévie un tir au fond des filets, inscrivant ainsi son premier but en Magnus sur l’occasion (22’34 : 2-1).

Les Boxers ne relâchent pas la pression après ce second but et continuent de dominer territorialement le bloc picard. Une domination qui se poursuit logiquement lorsque Bault écope de 2min (24’54), mais la défense samarienne se montre alors impériale sur ce powerplay girondin. Pour autant, les locaus ne relâchent pas leur étreinte après cette supériorité.

Savoye s’interpose d’abord sur un 2vs1 bordelais (28′), avant qu’un tir ne soit dévié hors cadre (28’25), mais la 3ème est finalement la bonne pour les Bordelais, qui trouvent la faille grâce à un gros shoot de Gallet (28’35 : 3-1). Amiens souffre, et sur un contre girondin, Johnston filant au but se fait retenir par Guillemain, poussant les arbitres à donner un tir de pénalité aux locaux. Hughesman bute alors sur Savoye (29’53).

Peu après la demi-heure de jeu, c’est au tour de Halley de rejoindre la prison, et quelques secondes plus tard, Baazzi trompe une nouvelle fois un Lucas Savoye masqué sur l’occasion (31’19 : 4-1). Les Amiénois relèvent quelque peu la tête dans les minutes qui suivent, et sur un changement de ligne hasardeux des Bordelais, Bélisle envoie une passe puissante pour West dans le camp adverse, qui bute d’abord sur Fouquerel mais prend son rebond dans la foulée pour marquer (36’38 : 4-2).

Lucas Savoye, titularisé dans les cages amiénoises ce soir.

Les Amiénois obtiennent ensuite leur premier powerplay dans ce second tiers (Hughesman 39’14), et si Poudrier se montre dangereux dans le slot, le score n’évoluera plus. Fortement dominés durant une grande partie de ce deuxième acte, les Picards ont craqué à 3 reprises dans ce tiers. Sonnés, ils sont tout de même parvenus à revenir au score par l’intermédiaire de West, se donnant ainsi de l’espoir pour les 20 dernières minutes.

3ème tiers : Amiens ne reviendra pas

En supériorité pour 1’14 dans ce début de 3ème acte, les Picards ne parviennent pas à mettre en danger Fouquerel, et ce sont mêmes les Bordelais qui sont tout proches de creuser l’écart sur un contre mené par Guillaume mais bien stoppé par Savoye (40’46). Après cette supériorité, les Amiénois dominent territorialement, et Edwards, Da Costa ou Giroux trouvent des tirs, sans pour autant tromper Fouquerel.

Le portier bordelais, qui semble ressentir une gêne doit laisser sa place à Junca quelques instants plus tard (44’32). Dans la foulée, les Picards se retrouvent en supériorité suite aux 2min dont écope Gallet (44’38). Amiens poussent fort durant ce powerplay, se crée des occasions, touche même le poteau, mais ne parvient pas à marquer de 3ème but dans cette partie.

La suite de la rencontre est ouverte même si les occasions franches se font plus rares les minutes avançant. Finalement, ce sont les Boxers qui vont marquer à nouveau, lorsque Guillaume hérite du palet à la bleue, fixe Narbonne qui perd sa crosse dans le duel, avant de tromper Savoyer d’un beau tir (56’17 : 5-2). Les Gothiques se retrouvent ensuite en infériorité, lorsque Belharfi écope de 2 min (57’30), mais Bordeaux se montre alors assez inoffensif sur ce powerplay.

Le score n’évoluera plus et pour la seconde fois de la saison, les Gothiques s’inclinent  5-2 à Bordeaux. Malgré tout, cette défaite n’a finalement pas eu de conséquence sur le classement puisqu’Angers s’est incliné 2-1 en prolongation à Mulhouse. Les Amiénois réalisent donc une belle performance en se classant 3ème de Ligue Magnus à l’issue de la saison régulière. Ils retrouveront dès vendredi Bordeaux au Coliseum pour le premier acte de ces quarts de finale version 2019 !

Bordeaux – Amiens : 5-2 [(1-1)(3-1)(1-0)]

Buts pour Bordeaux : Hughesman assist Valier, Horak 0’16; Auger assist Baazzi, Guillaume 22’34; Gallet assist Barbero, Terrier 28’32; Baazzi en sup assist Valier, Terrier 31’19; Guillaume assist Gallet 56’17

Buts pour Amiens : Trabucco en sup assist Halley, Bélisle 18’47; West assist Bélisle, Anderson 36’38

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber/ Roland Sauval GazetteSports

FOOT US : Les Spartiates restent muets

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.