ATHLÉTISME : Redouane HENNOUNI-BOUZIDI, le chercheur d’or

Ⓒ Gazette Sports

Ce samedi 23 février, Nantes accueillera les Championnats de France Handisport d’Athlétisme Indoor. 160 athlètes sont attendus, un record dans l’histoire de ces championnats.

Parmi-eux figure l’Amiénois Redouane HENNOUNI-BOUZIDI licencié dans la section handisport de l’Amiens Université Club et entraîné par Christophe GUIBON. En terme de classification, Redouane est classé chez les T38 désignant un handicap moteur succédant à une lésion cérébrale. Chez l’Amiénois c’est le côté droit qui est le plus affecté.

Victime d’un grave accident lors d’un entraînement de patinage, son premier sport de compétition, l’Amiénois repart un temps sur la glace avant de se fracturer le tibia et de troquer les patins contre les pointes. Rapidement il y prend goût et progresse sur différentes distances. Longtemps en compétition avec les valides, s’essayant du 800 mètres au 10km sur route en passant par le 3000 mètres steeple, Redouane franchit le pas en passant chez les handisports pour performer au plus haut-niveau l’an dernier.

Un objectif clair

Aujourd’hui spécialiste du 1500 mètres, il effectue sa première course de la saison. « Je suis serein, le travail a été fait, ce que je veux c’est être sacré champion de France ». La mission semble à sa portée, déjà victorieux l’an dernier aux championnats de France indoor et outdoor avant d’être sacré champion d’Europe à Berlin, Redouane a tout raflé en 2018.

Quoi qu’il arrive, il enchaînera rapidement, « je ne vais pas beaucoup souffler, lundi je pars en stage avec l’Equipe de France ». En vue des championnats de France de cross (10 Mars à Vittel), il affinera sa préparation à Monte Gordo sous le soleil portugais et en compagnie des meilleurs parathlètes du pays. Collectif qu’il retrouvera également en novembre à l’occasion du déplacement à Dubaï (Championnats du Monde) pour lesquels son titre continental acquis l’an dernier le qualifie déjà.

D’ici là il y aura des meetings à l’étranger, et les championnats de France estivaux, « je vais devoir choisir pour arriver frais aux Mondes ». Les motivations de Redouane sont totales, le record du monde du canadien Nate RIECH (3’57″92) sera dans le viseur. « C’est dans mes cordes » nous dit l’Amiénois qui a déjà couru sous les 4 minutes. La saison s’annonce longue et palpitante à la quête du plus beau métal aux Emirats Arabes Unis.

Redouane ne sera pas le seul représentant de la métropole puisqu’Ali AZDAD sera à ses côtés sur le 1500 mètres et que Kévin DE WITASSE THEZY concourra sur le 400 mètres. Trois athlètes donc pour représenter la métropole à travers les couleurs de l’Amiens Université Club à qui nous souhaitons une bonne compétition.

Vincent Guyot

Crédits photos Leandre Leber Gazettesports.fr

FOOTBALL : Eviter la passe de cinq pour l’AC Amiens