BASKET-BALL : Florent Ramseyer « Le basket c’est ma vie »

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Arrivé cet été à Longueau Florent Ramseyer 28 ans riche d’une grande expérience (coupe d’Europe, équipe national Suisse) et d’un beau palmarès (Champion Suisse première ligue, ligue B, ligue A, coupe de suisse) se livre sur son parcour et son début de saison.

Aurélien Finet : Quels a été ton parcours avant d’arriver à Longueau ?

Florent Ramseyer : J’ai commencé très tôt le basket dans le Sud- ouest. Mon premier centre de formation c’était à Agen en minime France, 2éme division où j’ai fait une saison. Ensuite j’ai fait 2 ans à la chorale de Roanne puis un an à l’ASVEL. A 16 ans j’ai rejoint Clermont Ferrand où j’ai fait cadet et espoir. Dans mon année espoir, le coach de l’équipe Nationale Suisse m’a appelé pour me proposer de jouer en équipe National Suisse et à Fribourg. J’y suis resté 3 ans en jeunes, espoir et pro. J’ai ensuite fait le tour de la Suisse pendant 5 ans. Je suis retourné en France en National 2 pendant 2 saisons à Annecy et Marmande. Ensuite j’ai décidé de me remettre aux études, j’ai passé mes diplômes d’éducateur sportif( BAFA, BPJEPS, diplômes fédéraux) pendant 2 ans puis à l’obtention de mes diplômes cette année j’ai décidé de me remettre à fond dans le basket.

AF: Pourquoi avoir choisi de rejoindre Longueau ?

FR: Au début je voulais rejoindre le Sud de la France pour être proche de ma famille. J’ai donc refusé une offre de Maubeuge puis j’ai étudié plusieurs propositions dans le Sud. Mais pour des raisons diverses je n’ai pas trouvé d’accord avec les différents clubs. Longueau qui venait de perdre un joueur sur blessure m’a fait une proposition que j’ai décidé d’accepter.

AF: Pour toi le basket ça représente quoi dans ta vie ?

FR: Le basket c’est une partie importante de ma vie car c’est ce qui ma permis de grandir, d’apprendre de mes erreurs, c’est donc partie intégrante de ma vie. C’est aussi une histoire de famille car mon père est un ancien basketteur, mon frère évolue à Caen en pro B et mon plus grand de mes deux fils joue déjà au basket.

AF: Aujourd’hui tu fais exclusivement du basket ?

FR : Oui, malgré mes diplômes je me concentre sur le basket cette saison. Mais le fait d’avoir mes diplômes me permet d’être serein sur mon avenir en cas de blessure ou après ma carrière.

AF: Aujourd’hui regrette-tu ton choix au vu du début de saison ?

FR : Non du tout car quand je commence quelque chose j’ai l’habitude de le finir. J’ai le souvenir que la saison passée dans ma poule en National 3, Vaulx-en-Velin avait commencé par un 0-5. Finalement ils ont fini champion donc il faut toujours y croire. Après c’est sûre que c’est plus compliqué d’avoir un début de saison comme cela surtout pour la confiance. Le maintien est possible est tout le monde y croit.

AF: Comment a tu vécu les changements de coach et donc de philosophie de jeu depuis le début de saison ?

FR: C’est compliqué et on se pose toujours des questions sur les raisons et sur qui va être le prochain coach, sa manière de jouer, ect… Après on a essayé de s’adapter au plus vite au coach et que lui s’adapte le plus vite possible à nous. Mais en tout cas cela n’a pas changé mon envie de gagner après oui ça n’aide pas à démarrer la saison.

AF: Le départ de Leila était devenu indispensable pour repartir de l’avant ?

FR: Quand les résultats ne sont pas là, la première personne qui le paye est toujours le coach. Après au-delà des résultats il y avait plusieurs joueurs avec qui il y avait des problèmes et ils pensaient qu’il fallait du changement. Après on verra à la fin de la saison si cela était une bonne décision.

AF: Quels sont tes points forts ?

FR: (Hésitation) Mon expérience car j’ai eu la chance de côtoyer des grands joueurs. Pour le reste je laisse mes coéquipiers jugés.

AF: Tes points faibles ?

FR: Je suis très mauvais perdant après j’en vois pas d’autre flagrant (rire).

AF: On a l’impression que faire le show est naturel chez toi ?

FR: Ouais cela a toujours fait partie de moi, on est comme ça dans la famille on a le sang chaud. J’aime bien faire le show et faire du trash talking ça m’amène du pep’s.

AF: Quels joueurs t’impressionne le plus dans l’équipe ?

FR: Chris, par son sang-froid notamment.

AF: Yunns vient d’arriver que pense-tu de cela ?

FR: Dès son arrivée il s’est adapté, il a apporté sa joie, son expérience et sa force physique (rire). C’est un vrai plus pour l’équipe.

Questions Fun

AF: Ton équipe préféré ?

FR : Les Lakers pour Lebron James

AF: Ton joueur préféré, Lebron je suppose du coup ?

FR: Ah oui Lebron pour son palmarès, son mentale et son physique. J’aime bien aussi James Harden pour sa gestuelle et sa technique.

AF: 3 points ou Dunk ?

FR: 3 points

AF: Attaque ou défense ?

FR: Je peux pas choisir j’aime les deux.

AF: Passe-temps favoris ?

FR: Récupère, prendre soin de moi pour être au top et jouer à NBA 2K.

AF: Ton acteur préféré ?

FR: Denzel Washington

AF: Un pronostic pour le bilan de fin de saison ?

FR: Oh c’est trop dur. Un maintien et des joueurs heureux c’est tout ce que je souhaite.