FOOTBALL: Grosse déception pour les Portugais

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Entre deux tours de Coupe France, les Portugais d’Amiens se déplaçaient sur la pelouse de Breteuil pour le compte de la quatrième journée de Régional 2.

Un premier gros test face à une équipe de Breteuil candidate déclarée à la montée en Régional 1. Arrivés avec le plein de confiance après avoir enchaîné 3 victoires de suite avec la Coupe de France, les Portugais ont déçu.

Deux visages dans un même match

Après une bonne première période durant laquelle ils dominent et se procurent des occasions sans en concéder, ils ouvrent finalement le score sur un bel enroulé de Sakho à la 39ème. Ensuite les joueurs de Mathieu Lematte vont avoir l’occasion de doubler la mise mais vont manquer d’efficacité, un tournant dans le match.

A la mi-temps le coach amiénois “demande à son équipe de continuer comme cela, tout en effectuant quelques réglages”. Un discours qui ne va pas être appliqué par ses joueurs.

En seconde période, après 5 minutes de jeu, ils concèdent l’égalisation puis dans la foulée voient Breteuil prendre l’avantage. Les Portugais vont ensuite avoir l’occasion de revenir dans le match mais manqueront une nouvelle fois de réalisme. Les joueurs de Mathieu Lematte vont alors lâcher totalement le match, n’y étant plus du tout mentalement. Les locaux en profiteront pour inscrire trois nouveaux buts.

Un entraîneur remonté

Des erreurs et une attitude en seconde période qui n’ont pas plu à Mathieu Lematte. “ Je suis déçu du résultat et de la seconde période. Les joueurs sont fragiles mentalement, dès que nous sommes en difficulté les joueurs laissent filer le match et personne ne sonne la révolte. On dit qu’on joue comme on s’entraîne et cela est le cas. Si la présence aux entraînements est bonne, les joueurs ne mettent pas l’intensité qu’il faut et cela se ressent en match. On va régler cela dans les prochaines semaines, l’investissement des joueurs doit être aussi important que le mieux. Cette défaite on va soit la traîner soit s’en servir pour rebondir.”

Il faudra rebondir dans les prochains matchs à commencer par la Coupe de France ce week-end.

Aurélien Finet

Crédit Photo: Photo illustration- Reynald Valleron – Gazettesports