DIEPPE. – Amiens SC (Régionale 1) et Le Havre (Ligue 2) 2-2 (0-1)

Buts pour Amiens : Cazé (55e), Kerbouet (62e sur penalty)

AMIENS SC : Martin (puis G. Soyer 60e) ; M. Soyer, Kerbouet, Bettens, Plessier, C. Seret (puis Vlieghe 60e), Dolignon, Tellier (puis Cazé 45e), L. Seret, Meunier, Lepiller (puis Follain 45e)

Hicham Andasmas n’est pas du genre rancunier ! Ainsi, l’entraîneur de l’Amiens SC avait-il sollicité Le Havre, promu en Ligue 2 après avoir écarté sa… formation au stade de barrages, à en découdre sur la pelouse de Dieppe. Une sortie inaugurale « riche d’enseignements » pour une troupe picarde qui a su, cette fois, tenir tête à son adversaire.

« Le score apparait anecdotique mais il est toujours plus agréable de débuter la saison de cette manière » en souriait le responsable technique de l’ASC. Avant de poursuivre : « L’équipe a dévoilé un visage séduisant durant la première mi-temps. Efficace dans l’animation défensive, les demoiselles l’ont été un peu moins en attaque. Rapidement esseulée, Lepillier n’a d’ailleurs pu se montrer menaçante malgré ses efforts » analysait-il. Pourtant bien en place devant une (toujours) rassurante Martin, les amiénoises s’inclinaient toutefois « suite à une malheureuse perte de balle juste avant la pause » (0-1 ; 40e)

Déterminées à rétablir, au plus vite, la parité, les partenaires de Camille Seret se procuraient alors de multiples opportunités et parvenaient à leurs fins grâce à Aurélie Cazé (1-1 ; 55e) Sur leur lancée, elles bousculaient une formation havraise bel et bien dans ses « petits souliers »

Si près du … but !

Déséquilibrée dans le rectangle de vérité, Meunier laissait le soin à Maëla Kerbouet de transformer le penalty. Une aubaine dont l’intéressée s’acquittait avec soin, ouvrant par la même occasion son compteur sous ses nouvelles couleurs (1-2 ; 55e)

« Hélas, un positionnement hasardeux sur l’ultime velléité normande nous coûte un meilleur résultat. Cependant, cela n’entache pas la satisfaction qui découle de cette prestation inaugurale. Où j’ai notamment apprécié l’état d’esprit. Les filles ont fait preuve de caractère. C’est de bonne augure à l’orée d’un exercice où nous risquons d’être attendus » indiquait Hicham Andasmas.  Une bonne note qu’il évoque cependant avec retenue

Fabrice Biniek

Crédit photos : Facebook Amiens Sc Féminine




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.