Franchement, mercredi dernier, devant notre écran télé, nous avons apprécié comme il se doit, la victoire de Julian Alaphilippe, au sommet de la côte d’Huy.

Nouveau tour de force d’Alaphilippe

Alaphilippe remportait de brillante manière la Flèche Wallonne et il apportait à sa nouvelle équipe, la Quick Step, une 26e victoire de la saison. Car cette formation belge est très forte, hégémonique, même. Elle possède, de plus, plusieurs leaders qui peuvent gagner à tour de rôle une grande course. Julian Alaphilippe a donc gagné en force.

En vrai puncheur et nous nous souvenons que sept ans auparavant, il avait réussi le même tour de force lors du Prix Philippe Ermenault à Picquigny. L’arrivée se situait aussi en côte. Julian Alaphilippe, qui n’avait alors que 18 ans, avait démontré toute sa valeur et son explosivité en fin de course.

Philippe Ermenault, présent dans la course, nous avait alors assuré que ce garçon, licencié à l’Armée de Terre, irait loin. Le champion olympique de poursuite par équipes ne s’était pas trompé.

Julian Alaphilippe a tenté de confirmer ce dimanche dans Liège-Bastogne-Liège mais il a dû se contenter de la 4e place, devancé par un autre coureur français, Romain Bardet.

Mais la déception d’Alaphilippe a été atténuée en ce sens que le vainqueur reste dans l’équipe Quick Step. C’est en effet le champion du Luxembourg, Jungels, qui a osé attaquer en fin de course et qui a terminé en solitaire.   Ainsi donc, la Quick Step totalise désormais 27 victoires au compteur.

Pinot a des réserves, Armstrong s’en déleste

Nous en avons donc terminé avec les courses d’un jour et allons prochainement entrer dans le cycle des épreuves par étapes. Et revoir ainsi en action des coureurs pour qui les pavés font peur. Nous pensons notamment à Thibaut Pinot, un équipier d’Arnaud Demare.

Pinot s’est bien préparé et surtout, il n’a pas couru à droite et à gauche. Il vient de remporter le Tour des Alpes et, à son compteur, il ne compte que 14 jours de course. C’est peu mais cela devrait lui permettre d’arriver au départ du Tour d’Italie avec un maximum de réserves. Justement, le Giro partira le 4 mai depuis… Jerusalem.

Vous verrez un jour, le Giro ou le Tour de France partira de… Chine. Qu’importe, Thibaut Pinot aura de grosses ambitions et nul doute qu’il sera considéré comme le grand favori.

Nous ne pouvons pas ne pas évoquer le cas Lance Armstrong. Des articles lui ont été consacrés ces derniers jours, non plus dans les pages sportives mais dans celles des infos générales.

Voilà, Arsmtrong n’aura pas à passer devant le Tribunal fédéral de Washington. Il a accepté de payer la somme de 81 millions d’euros en raison de son passé de coureur dopé et surtout de menteur et tricheur. Mais l’Américain est très riche et il a encore de quoi vivre jusqu’à la fin de ses jours.

Continuer à relayer correctement le cyclisme

Enfin, quelques courses ont quand même eu lieu ce dimanche dans notre département. Long accueillait les championnats départementaux et comme il n’y avait pas assez de coureurs de la Somme, les voisins ont rappliqué.

Et à la lecture des résultats, on constate qu’avec une 28e place en 2e catégorie, l’ancien pro Jimmy Casper a été sacré champion de la Somme pass. Mais il faut quand même de sacrés bons yeux pour lire sur le journal les résultats.

Triste constat : le cyclisme a complètement disparu des rubriques sportives et en tant qu’amoureux de ce sport, nous ne pouvons être satisfaits.

Lionel HERBET

Crédits photo : Panoramic

À lire aussi >>

CYCLISME : Arnaud Demare hors du coup, Corentin Ermenault n’a pas fini




  • Laisser un commentaire