HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens chute lourdement en Isère

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La belle série des Gothiques s’était achevée vendredi soir dans le derby contre Rouen. Et se rendre à Grenoble n’était pas la chose la plus aisée pour tenter de se relancer. Les Isérois, battus par la lanterne rouge Strasbourgeoise vendredi soir voulaient se racheter, et les joueurs de Mario Richer en ont fait les frais sur la glace de Pôle Sud.

Amiens craque à un de moins

Ils avaient pourtant pris un départ idéal les Amiénois. Aidés par un Lucas Savoye qui réalisait trois arrêts devant Rohat (1′) et Giroux (5′ et 7′), ils ouvraient la marque grâce à un tir laser de Smach qui trouvait la lucarne (1-0, 7’19). Mais Grenoble est une machine implacable à laquelle il ne faut rien laisser, et l’indiscipline Gothique dans le premier tiers coûtait cher.

Dame-Malka égalisait d’un slap lointain qui battait un Savoye masqué (1-1, 9’25), puis Alexandre Giroux se baladait dans la défense Picarde pour donner l’avantage aux siens (2-1, 12’40). Ce même Giroux était à l’origine du troisième but isérois, où Golicic, au rebond, aggravait l’écart (3-1, 15’59). Trois supériorités, trois buts, du réalisme à l’état pur.

Manque de réalisme

Mais ces Gothiques là ne sont pas du genre à lâcher à la moindre difficulté. Et Laakkonen, en contre, se faisait stopper par Horak (22′). Toutefois, les Grenoblois sont des monstres de réalisme, et Kara punissait à nouveau les Amiénois sur la première vraie chance de marquer de la période (4-1, 23’36).

De quoi affecter le moral Samarien ? Pas vraiment. Kuralt (25′) et Trabucco (28′) se procuraient deux belles occasions qu’ils ne convertissaient pas. Le manque de réalisme Amiénois se faisait punir. Arnaud envoyait un slap lointain qui battait Savoye (5-1, 34’43). Et comme un symbole de malchance, Savoye devait laisser sa place à Buysse sur blessure en fin de période.

Grenoble contrôle

Largement en tête, les Grenoblois se permettaient alors de gérer la fin de match. En supériorité, Legault s’offrait tout de même une chance que Buysse stoppait (44′). Halley parvenait bien à combiner avec West en infériorité, mais Horak faisait l’arrêt, et sur la remontée de palet, Hardy battait Buysse pour alourdir le score (6-1, 46’31).

Champagne ajoutait un septième but, en supériorité, dans la dernière minute (7-1, 59’29), et les Gothiques, éreintés par un long trajet entre deux matches compliqués à négocier, s’inclinaient pour la deuxième fois consécutive. Réaction impérative, mardi soir, face à Angers, pour un nouveau match difficile à gérer.

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

GRENOBLE – AMIENS : 7-1 (3-1, 2-0, 2-0)

Pôle Sud, Grenoble

Arbitres : MM. Gremion et Bliek

BUTS : 0-1, Smach (assisté de Trabucco), à 7’19 ; 1-1, Dame-Malka (SN, assisté de Bisaillon et Kara), à 9’25 ; 2-1, Giroux (SN, assisté de Champagne et Golicic), à 12’40 ; 3-1, Golicic (SN, assisté de Champagne et Giroux), à 15’59 ; 4-1, Kara (assisté de Leclerc et Hardy), à 23’36 ; 5-1, Arnaud (assisté de Hardy et Rohat), 34’43 ; 6-1, Hardy (SN, assisté de Golicic), à 46’37 ; 7-1, Champagne (SN, assisté de Giroux et Hardy), à 59’29

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.