FOOTBALL : Débuts réussis pour Stiven Mendoza

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Si Christophe Pelissier avait laissé planer le doute sur son utilisation de Stiven Mendoza, mardi en conférence de presse d’avant-match, l’ailier Colombien était finalement titulaire face à Montpellier, mercredi soir.

Le pari de Pelissier

Dans un premier temps catégorique sur les chances de titularisation de sa première recrue hivernale, tout en ne sachant pas si celui-ci serait qualifié pour cette rencontre, « son dernier match remonte au 3 décembre, ensuite il s’est entretenu de manière individuelle. Il est avec nous depuis une semaine, il n’a fait que deux-trois séances individuelles, qui ont été des séances de veille de matchesJe ne pense pas que Mendoza est apte à débuter, par contre il peut nous amener en cours de match. », le technicien amiénois est finalement revenu sur sa décision à quelques heures du match. « Je ne dis pas toujours la vérité, a-t-il glissé sourire aux lèvres. Au départ, mon idée était de ne pas le faire débuter mais je savais aussi que mes profils offensifs étaient un peu impactés par le fait de ne pas avoir marqué depuis le mois de novembre (ndlr : Amiens-Tours, le 13 décembre).

Auteur d’une première période très convaincante, l’ancien joueur des Corinthians a marqué des points, aussi bien aux yeux de son entraîneur qu’après de celui des supporters. « Il fait partie des grosses satisfactions. Il arrivait avec son insouciance, n’ayant pas vécu nos derniers matches, j’avais aussi trouvé qu’il avait du feu dans les jambes, justifie Pelissier. J’ai donc pris ce pari en me disant qu’il allait tenir une mi-temps, cinquante ou soixante minutes. Finalement, j’ai poussé un peu plus même si je pense qu’il aurait pu sortir dès la 60e minute. » Membre de Tribune Nord Amiens, Fabien Reinert a également été séduit par les premiers pas du gaucher Colombien : « Cela semble être une excellente recrue. Il a démontré beaucoup d’envie et techniquement on sent qu’il a beaucoup de qualités, c’est un bon dribbleur. Tout le monde a été ravi par sa première prestation, maintenant il faut que cela s’inscrive dans la continuité. »

Poursuivre son intégration

Satisfait d’avoir effectué ses débuts sous le maillot amiénois, Stiven Mendoza n’en était pas moins surpris par la dimension physique du championnat de France : « Cela s’est très bien passé, c’était un match important pour moi. J’espère accumuler du temps de jeu et de la confiance au fil des matches. Je vais retrouver mon jeu petit à petit, cela peut prendre du temps et ça demande d’enchaîner des matches pour retrouver la confiance nécessaire pour bien jouer. Ma première impression est bonne, l’équipe s’améliore de jour en jour et il y a d’excellents joueurs au club. Je m’entends très bien avec Gaël Kakuta, qui est un excellent joueur. Il y a aussi de très bons attaquants, comme Moussa Konaté. Maintenant, la différence entre le championnat brésilien et la Ligue 1 est importante. Au Brésil, les équipes mettent plus le pied sur le ballon, font davantage tourner, elles jouent la possession. En Ligue 1, c’est plus costaud, plus physique et plus direct. »

Passée cette première sortie pleine de promesses, Mendoza va désormais devoir confirmer et poursuivre son intégration au sein d’un nouveau pays et d’un nouveau championnat. « Il a pas mal voyagé, c’est donc un joueur qui sait s’intégrer, rassure Thomas Monconduit. Quand on parle football, on parle tous la même langue. Cela s’est finalement fait très naturellement. Il a pris des initiatives, il est très technique et percutant, je pense qu’il va pas mal nous apporter. » Même son de cloche du côté de Christophe Pelissier, qui salue déjà son état d’esprit et son implication au quotidien : « C’est un joueur qui va apporter beaucoup à l’équipe de par son dynamisme, sa qualité de dribble et son intelligence de jeu. Cela fait qu’une semaine qu’il est là mais on a le sentiment qu’il est présent depuis le début de la saison. Il est très positif dans son équipe, c’est le genre de joueur agréable à coacher» Pourvu que ça dure !

Romain PECHON (avec Adrien Rocher et Esteban Nomine)

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

 A lire aussi >>

FOOTBALL – Régis Gurtner : « S’il y a une possibilité de départ… »

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.