FOOTBALL – Prince Gouano : « On a manqué de niaque »

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Rapidement devenu un leader de l’effectif de Christophe Pelissier, Prince Gouano a tiré la sonnette d’alarme après la quatrième défaite consécutive de l’Amiens SC en championnat contre Nantes, ce week-end (0-1). Désireux de retrouver l’élan du mois de novembre, le défenseur central de l’Amiens SC a assuré que les joueurs avaient pris conscience de leurs lacunes actuelles.

Vous concédez à nouveau une défaite douloureuse…

On a encore laissé filer un voire même trois points, ce soir (ndlr : mercredi). C’est une défaite difficile à encaisser. On subit la même situation que contre Lyon. C’est beaucoup trop en si peu de temps. On va travailler dur pour éviter que cela se reproduise encore une fois.

Comment expliquez-vous cela ?

Je pense que cela vient de l’état d’esprit. Il faut que l’on soit plus tranchants dans les deux zones de vérité. Cela avait déjà été visible contre Troyes et encore une fois, ce soir, l’adversaire a démontré plus d’envie que nous. On a manqué de niaque.

Pour autant, vous avez eu les occasions de l’emporter en deuxième période…

Effectivement, mais nous n’avons pas été tranchants. Nous n’avons pas su les concrétiser. L’efficacité nous a clairement fait défaut ces derniers temps.

Ce dernier mois de compétition atténue quelque peu cette bonne première partie de saison…

Sur le plan comptable (ndlr : 21 points), nous sommes dans les clous mais nous en voulons toujours plus. On vient de laisser filer six points qui étaient à notre portée sur deux des trois derniers matches. Si on additionnait nos six points à notre total actuel, on partirait en vacances avec un large sourire. En l’état actuel, c’est frustrant même si nous sommes à la treizième place.

Il était temps de couper un peu…

La trêve est vraiment bienvenue. On va prendre le temps de souffler un peu. On va passer du temps en famille et recharger les batteries. Des matches importants nous attendent début janvier. On fera tout ce qu’il faut pour être prêt. On a parlé entre nous après cette défaite, on est conscient de nos erreurs. Je pense que c’est le plus important. Il fallait avoir une prise de conscience. On sait ce qui nous a manqués. Perdre ce genre de match est vraiment frustrant et cela nous laisse un goût amer.

Propos recueillis par Romain PECHON

Crédits photo : Leandre Leber – Gazettesports

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.