FOOTBALL : L’Amiens SC termine sur une fausse note

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Avec vingt-et-un points au compteur fin novembre, l’Amiens SC avait pris un peu d’avance sur son tableau de marche vers le maintien. Sauf qu’un mois plus tard, le promu en est toujours au même point puisqu’il vient d’enchaîner quatre défaites de rang. Le tout avec des scénarios particulièrement cruels, comme ce fut le cas Lyon (1-2, 17ème journée) et Nantes (0-1, 19ème journée).

Une spirale négative…

Quatre défaites en championnat et une qualification au forceps en Coupe de la Ligue, le mois de décembre de l’Amiens SC s’avère peu reluisant au moment du bilan. Pourtant, Amiens a très certainement réalisé son meilleur match de la saison contre Lyon, le 9 décembre dernier. Longtemps en tête, séduisants dans le jeu et disposant même d’un penalty leur permettant de l’emporter dans la dernière minute du temps réglementaire, les Amiénois finissaient par s’écrouler dans un temps additionnel qui leur avait tant souri la saison dernière.

Depuis, Amiens n’a jamais su se remettre la tête à l’endroit. Logiquement battu à Troyes (1-0), samedi dernier, les coéquipiers de Moussa Konaté ont encore sombré dans les ultimes rencontres de la rencontre face à Nantes, ce mercredi. « On avait la possibilité de garder au moins le point du match nul, peste l’international sénégalais. Nous sommes vraiment déçus car nous avons fait une bonne première partie de saison même si les derniers matches sont moins positifs. » Et au-delà des points laissés en cours de route, Amiens a également laissé des plumes sur le plan psychologique.

…qu’il faudra rapidement enrayer

 « Je pense que l’on fait face à un manque de concentration. On n’a pas été décisif des deux côtés du terrain. Sur ce genre de match, tu n’es jamais à l’abri de le perdre sur des petits détails, poursuit Konaté. Cela a encore été le cas, aujourd’hui. On a pris une nouvelle leçon car on ne devait pas perdre ce match. On a payé chèrement nos erreurs. » D’autant qu’Amiens s’était encore une fois offert l’occasion de l’emporter, par l’intermédiaire de Serge Gakpé, avant qu’un oubli défensif ne permette à Sala de planter un coup fatal aux Amiénois.

 « Je ne dirais pas que l’on prend un but contre le cours du jeu car la deuxième mi-temps était équilibrée. De ce fait, le match nul aurait été plus cohérent mais c’est le football, confie, avec un certain fatalisme, le revenant Guessouma Fofana. Il va falloir se montrer plus rigoureux en 2018 pour ne pas reproduire ces erreurs. C’est clairement notre axe de progression d’ici la reprise. » Sans quoi Amiens, qui ne dispose plus que de trois points d’avance sur l’avant-dernier, Angers, pourrait bien se retrouver à nouveau dans une situation délicate.

Romain PECHON

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.