HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques ratent le coche

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Face à une équipe en difficulté sur les dernières semaines, les Gothiques avaient l’opportunité de pouvoir enfin monter sur le top 4. Les Amiénois ont toutefois gâché cette occasion en s’inclinant à Angers.

Réalisme Angevin

Malgré un début de match très tactique où personne ne laissait vraiment d’espaces, Amiens se procurait la première occasion. Bault partait en contre, s’approchait de Hardy mais manquait le cadre à bout portant (3′). Angers prenait petit à petit le dessus et se montrait de plus en plus sur le but de Buysse. Et, les Ducs finissaient par ouvrir le score.

Leveque tentait sa chance de loin, Buysse faisait l’arrêt mais laissait un rebond, un cafouillage s’en suivait et Henderson poussait le palet au fond (1-0, 10’56). Amiens n’arrivait pas à réagir et se faisait punir sur la première supériorité du match, lorsque Quesnelle envoyait une reprise dans la lucarne Amiénoise (2-0, 18’41).

Trabucco relance Amiens

En difficulté, les Gothiques se montrait plus offensifs dans la deuxième période. Trabucco voyait une première tentative repoussé de justesse par l’épaule de Hardy (24′) puis finissait par trouver la lucarne, suite à un tir contré par Bault (2-1, 28’23). Le contrôle du jeu était alors Amiénois, même si les attaquants ne se procuraient que peu de réelles chances de marquer.

En supériorité, Halley était toutefois proche de l’égalisation, mais il manquait de peu le but (36′). Dans les minutes qui suivaient, Romand était lancé en contre, défiait Hardy en un contre un mais voyait sa tentative être repoussée par le botte de l’international Français. Amiens finissait fort mais comptait toujours un but de retard.

Hardy tient la baraque

Les Gothiques repartaient aussi fort dès le début de la troisième période, mais voyaient Hardy réaliser un double arrêt immédiatement (40’30). Le dernier tiers, plutôt âpre, manquait de situations dangereuses, et Amiens ne semblait pas en mesure de refaire son unique but de retard pour s’offrir une prolongation.

Angers pensait même pouvoir refaire le break, lorsque le lancer lointain de Gaborit était dévié par Albert pour tromper Buysse (51′). Les officiels du soir refusaient le but pour une crosse haute et laissaient un infime espoir à des Amiénois qui n’en profitaient pas. Les Gothiques s’inclinaient et laissaient passer l’occasion de monter à la quatrième place du classement.

Adrien ROCHER

Crédit Photo : Roland Sauval – Gazette Sports

ANGERS – AMIENS : 2-1 (2-0, 0-1, 0-0)

Le Haras, Angers

Affluence : 980 spectateurs

Arbitres : MM. Crégut et Ernecq

BUTS : 1-0, Henderson (assisté de Gaborit et Leveque), à 10’56 ; 2-0, Quesnelle (SN, assisté de Bouchard et Masson), à 18’41 ; 2-1, Trabucco (assisté de Bault), 28’23.

ANGERS : Hardy et Guggisberg (gardiens) ; Coulombe, Bahain, Igier, Drouin, Quesnelle, Leveque ; Masson, Arrossamena, Gaborit, Lacroix, Casini, Gibert, Frecon, Albert, Henderson, Brett Sonne, Campbelle, Bouchard, Nalliod-Icazard. Entraîneur : Brennan Sonne.

AMIENS : Buysse et Savoye (gardiens) ; Favarin, Prissaint, Smach, Narbonne, Guillemain, Karmeniemi ; Giroux, Halley, Romand, Matima, Trabucco, Laakkonen, West, Marcos, Da Costa, Coulaud, Bault, Suire, Kuralt. Entraîneur : Mario Richer.

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques face à une bête blessée

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.