FOOTBALL : L’ESC Longueau s’en contentera

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En période de disette, il est délicat de faire la « fine bouche ». Si ce duel face à Leers, sans vainqueur laisse un goût amer, l’ESC Longueau souhaite positiver. En attendant des jours meilleurs.

Nul qui n’arrange personne

Un point c’est tout ! « Cela nous débarrasse, à la différence de buts je le conçois de cette lanterne rouge. Une maigre consolation cependant je vous l’accorde » Derrière un phrasé un brin ironique, Sébastien Héreau ne pouvait toutefois masquer la frustration au terme de la rencontre. De ce duel de mal classés que l’ESC Longueau n’est pas parvenu à remporter face à Leers (1-1).

« Les filles ont mis les ingrédients. Il n’y absolument rien à leur reprocher. Excepté peut-être ce pied qui tremble à l’approche du but, cette appréhension qui parfois vous tétanise » confiait l’entraineur longacoissien. Avant qu’il ne décline les faits marquants d’un duel aux multiples coups de théâtre.

« Nous avons rapidement anesthésié notre rival, ne lui laissant que très peu de possession de balles. Un suivi des consignes qui aurait pu, aurait dû, nous permettre d’ouvrir le score » regrettait encore Sébastien Héreau. « Douché » par l’insolente réussite d’une troupe nordiste qui « dès sa première occasion » trouvait le chemin des filets d’une infortunée Raingeval (0 – 1 ; 15e)

Abasourdies, les partenaires d’Estelle Boette relevaient cependant la tête, bousculant à nouveau un adversaire qui doucement mais sûrement perdait… pied. Jusqu’à commettre une faute de main dans la surface « sanctionné d’un penalty et d’un simple avertissement ! » (1-1 ; 32e)

Manque de réalisme

Une incompréhension sur le non-respect d’un règlement qui n’altérait toutefois la détermination locale. A l’abordage, les coéquipières de essuyaient néanmoins à chaque fois des désillusions. Le retour des vestiaires ne bouleversait en rien le scénario, celui d’une formation visiteuse campant sur ses positions et usant de tous les stratagèmes pour ne pas être pris à revers et une troupe locale entreprenante mais pas récompensée.

« C’est ainsi, nous avons bénéficié d’opportunités que nous n’avons pas réussi à concrétiser », soupirait Sébastien Héreau, convaincu que les filles parviendront à se mettre en évidence. Le derby face à l’Amiens SC serait-il ce match référence tant attendu ?

« Il s’agit avant tout d’une rencontre inscrite au championnat, une confrontation à bien négocier. Un duel qui nous permettra peut-être de faire fructifier notre capital points et confiance », mentionne le coach longacoissien. En espérant que ce groupe perfectible, privé de Malard « retenue pour raisons personnelles », qu’il encadre saura donner sa pleine mesure.

Fabrice BINIEK

ESC Longueau – Leers : 1-1 (1-1)

Arbitre : Mlle Boquet assistée de MM. Fauconnier et Da Silva

ESC LONGUEAU : Raingeval ; Boette, Rose, Degrez, Schmeck, Hereau, Steabler, Kuzmiak, Santerre, Matifas, Malard, David, Perrier.

A lire aussi >>

FOOTBALL : Ilona Chambrin, des pieds et des mains durant le derby