FOOTBALL : L’Amiens SC fait chavirer Bordeaux !

Ⓒ Lukas Lerager (bor) – Guy Ngosso (ami)
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour son premier match à domicile délocalisé au stade Océane, l’Amiens SC a mis fin à sa série noire en s’imposant d’une courte tête contre Bordeaux (1-0). Face à une formation girondine globalement décevante, les Amiénois se sont logiquement imposés grâce à un but de l’inattendu Guy N’Gosso. 

A chacun son temps-fort

Et si le premier match d’Amiens au Havre était le début d’une belle histoire ? Confronté à l’un des poids lourds du championnat, le promu picard a réalisé l’un de ses meilleurs matches de la saison. Solides dans les duels, appliqués tactiquement et solidaires durant quatre-vingt-dix minutes, les joueurs de Christophe Pelissier ont signé une victoire de prestige qui ne souffre pourtant d’aucune contestation. Un an et demi après la délocalisation à Moulonguet, prémices de la folle épopée amiénoise, les Samariens ont retrouvé l’état d’esprit qui avait fait leur force, ces deux dernières saisons. En ce sens, Guy Ngosso, unique buteur de la rencontre, est le symbole d’une équipe qui a su vaincre les vents contraires pour sortir la tête de l’eau.

Effectivement, désireux de se relancer après avoir concédé trois défaites de rang, l’Amiens SC démarrait le match tambour battant. D’entrée de jeu, Gakpé voyait son centre tendu être repoussé du pied par Costil (2e). Très sollicité durant la première demi-heure de jeu, l’international français s’interposait à nouveau devant Manzala – qui oubliait au passage de servir Traoré, seul aux six mètres (4e). Puis, il sortait le grand jeu devant Gakpé, à la réception d’un corner de Kakuta ayant traversé toute la surface de réparation bordelaise (9e). L’international togolais ponctuait le temps fort picard d’une volée hors cadre (24e). Pris à la gorge par le bon pressing amiénois, Bordeaux sortait progressivement la tête de l’eau.

Au terme d’une première séquence de possession aboutie dans le camp adverse, Mendy pivotait sur lui-même mais sa tentative taclée ne faisait que raser le poteau du Gurtner (29e). Une première alerte qui manquait de peu de se transformer en ouverture du score, quelques instants plus tard. Servi à l’entrée de la surface, Sankharé enroulait un tir contré par un défenseur amiénois. Plus prompt que tout le monde, Mendy plaçait un coup de tête aux six mètres sorti in-extremis par le dernier rempart de l’ASC (38e). Malgré une dernière volée de Kakuta, parfaitement captée par Costil, les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score de parité.

Ngosso offre la victoire aux siens

Et pour cause, sans Malcom – laissé sur le banc par son entraîneur – Bordeaux ne parvenait pas à prendre le contrôle du jeu. Fort heureusement pour eux, Amiens manquait de précision aux abords de la surface de réparation girondine (52e, 54e, 56e). Finalement, les visiteurs se procuraient même une occasion en or sur un contre rondement mené. Servi sur un plateau par Mendy, De Préville tergiversait trop et envoyait une frappe largement au-dessus du but amiénois (57e). En panne de confiance, l’ancien Lillois venait de laisser filer la victoire.

Dominateurs, les Amiénois finissaient par débloquer la rencontre sur un coup de pied arrêté, consécutif à un bon débordement de Manzala. A la réception du corner de Kakuta, Adenon plaçait un coup de tête que Ngosso prolongeait, à bout portant, entre les jambes de Costil (1-0, 64e). Auteur du premier but de sa carrière en Ligue 1, le Camerounais donnait une sérieuse option à son équipe. D’autant qu’Avelar manquait même de bonifier cet avantage quelques instants plus tard. Au coeur de la surface de réparation, le latéral brésilien se retournait mais sa volée manquait le cadre (67e).

Dos au mur, Gourvennec lançait Malcom dans l’arène mais l’entrée du Brésilien n’y changeait rien. Un mois et demi après son succès à Strasbourg, Amiens renouait avec la victoire, loin du stade de la Licorne mais au terme d’un match convaincant de bout en bout. Grâce à cette troisième victoire de la saison, l’ASC s’offre un bon bol d’air au classement en prenant provisoirement trois points d’avance sur le premier relégable.

De notre envoyé spécial Romain PECHON

Crédits photo : Anthony Bibard – Panoramic

Amiens SC – FC Girondins de Bordeaux : 1-0 (0-0)

Stade Océane, Le Havre

Affluence : 12 297 spectateurs

Arbitre : M. Desiage

But : Ngosso (64e).

Avertissements : Kakuta (32e), Gurtner (74e), Ielsch (87e) pour l’Amiens SC ; Lerager (37e) pour les Girondins de Bordeaux.

Amiens SC : Gurtner – Cissokho, Adenon, Dibassy, Avelar – Ngosso, Monconduit (c., Ielsch, 83e) – Gakpé (Zungu, 72e), Kakuta, Manzala – Traoré (Konaté, 66e).

Remplaçants : Bouet (g.), El Hajjam, Ielsch, Nathan, Gope-Fenepej, Zungu, Konaté.

Entraîneur : Christophe Pelissier

FC Girondins de Bordeaux : Costil – Lewczuk, Toulalan (c.), Jovanovic, Pellenard – Sankharé, Otavio (Kamano, 56e), Lerager – Cafu (Vada, 65e), Mendy (Malcom, 73e), De Preville.

Remplaçants : Prior (g.), Gajic, Perreira, Plasil, Vada, Malcom, Kamano.

Entraîneur : Jocelyn Gouvernnec

A lire aussi >>

FOOTBALL – Christophe Pelissier : « Une victoire fondatrice »

FOOTBALL – Gaël Kakuta : « Je suis confiant »

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.