FUTSAL : Le Futsal dans la Somme est en perte de vitesse

Ⓒ Gazette Sports

FUTSAL : Le Futsal dans la Somme est en perte de vitesse

Alors que le football d’Entreprise, appelé jadis football corporatif a complètement disparu en Picardie ; le Futsal ne se porte pas très bien non plus dans le district de la Somme. Ces derniers jours, la commission Futsal du district de la Somme s’est réunie sous la présidence d’Alain Leclercq. Le constat n’est guère optimiste puisque nous n’avons plus que 14 équipes. La dernière en date à avoir décidé de ne pas repartir est le club d’Ailly sur Somme qui possédait pourtant une salle.

Pourquoi une telle chute au niveau des clubs ? « Nous sommes mal notés » souligne le président de la commission.

Sur Amiens, il y a un manque évident de gymnases et encore Amiens-Métropole met un frein à la délivrance de certaines installations à l’intention des clubs. De plus, les matches ayant lieu en soirée, il convient de veiller à la sécurité et de ce côté, les arbitres ne veulent plus par exemple aller dans certains gymnases de la ville (Beaumarchais notamment).

Au niveau des effectifs, disparaissent de la scène Amiens Futsal pourtant champion de Picardie depuis quelques années, Amiens Athlétic Futsal tandis que Cagny n’aura plus qu’une seule formation au lieu de deux. Heureusement, nous aurons une nouvelle équipe Médiamétrie tandis que Cayeux, Etouvie et Doullens évoluent au niveau régional.La commission a donc décidé de constituer deux poules de sept formations et le championnat est donc prévu pour début octobre (semaine du 9 au 14 octobre).

Les équipes engagées : Ailly sur Noye, Olympique Amiénois, Amiens Espoir Futsal, Amiens Réal, Amiens Etoucie (2), Cagny, Saint Fuscien, Flesselles, Doullens (2), Cayeux 2, Médiamétrie, La NewTeam, Amiens AFSM, Conty.

Lionel HERBET

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.