FOOTBALL – Azouz Hamdane : « Clairement, nous sommes en danger »

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

FOOTBALL – Azouz  Hamdane : « Clairement, nous sommes en danger »

Lundi soir, Mathieu Dubrulle recevait dans son émission La Tribune sur France Bleu Picardie, l’entraîneur de l’Amiens AC Azouz Hamdane. L’équipe qui évolue en CFA depuis six ans, éprouve en ce moment de grosses difficultés et elle n’arrive pas à enrayer la spirale des défaites.

« La trêve hivernale nous a fait mal »

Les Amiénois vont avoir deux fois de suite l’occasion de jouer chez eux et leur objectif est de glaner des points afin de quitter cette zone dangereuse. Azouz Hamdane qui, parallèlement à son activité professionnelle, se rend régulièrement à Clairefontaine car il postule au diplôme de directeur de centre de formation, n’élude aucune question. Il ne cache pas que l’heure est grave. « Clairement, oui nous sommes en danger. Les derniers résultats nous sont défavorables. La trêve hivernale nous a fait mal. Il s’est installé un déficit de confiance. J’ai perdu des joueurs cadres et aux  jeunes joueurs, je dois trouver les mots justes. Sur le terrain, nous sommes inefficaces dans les deux zones et indisciplinés défensivement.  Pourtant, j’ai bon espoir de nous en sortir. Je suis un compétiteur. La situation n’est pas catastrophique ».

Appelé le Guy Roux amiénois, en raison de sa fidélité à son club, Azouz Hamdane répète « que rester six ans en CFA, c’est quelque chose d’exceptionnel ». C’est une sorte de miracle permanent et à chaque fois, il faut dénicher les jeunes joueurs qui vont apprendre et pour qui, l’AC Amiens sera un véritable tremplin. Azouz Hamdane s’appuie aussi sur ses joueurs cadres tel l’ancien Strasbourgeois Habib Bellaïd et on reconnait l’homme de dialogue. Il reste énormément  passionné par son rôle d’entraîneur avec cette devise : entraîner et transmettre.

Enfin, il a été demandé à Azouz Hamdane son avis sur le parcours de l’ASC. « J’y crois plus que jamais. Le championnat se joue souvent en mars. Cela fait des années que je milite pour une accession de l’ASC en L1 ».

Lionel HERBET

Premier non-relégable, l’AC Amiens ne dispose plus que d’un point d’avance sur les trois relégables que sont l’ES Wasquehal, Dieppe et Viry-Châtillon. Une victoire contre Arras, ce mercredi, est donc essentielle pour ne pas sombrer dans la zone rouge. Ce match comme toute la saison de l’AC Amiens sont à suivre sur GazetteSports.

FOOTBALL : L’AC Amiens poursuit sa mauvaise série

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.