VOLLEY-BALL : L’heure de vérité pour l’AMVB

Ⓒ Gazette Sports

VOLLEY-BALL : L’heure de vérité pour l’AMVB

Alors qu’il ne reste plus que trois matches en saison régulière pour l’équipe élite de l’AMVB. Les Amiénois qui n’en finissent plus de triompher s’apprêtent à se déplacer dans le Nord, pour y affronter Halluin-Michelet. Un adversaire qui est le concurrent direct des Samariens pour le gain de la 4ème et dernière place qualificative. Lors de leur première confrontation cette saison, l’AMVB l’avait emporté sur le score de 3-1. Cette fois-ci, une simple victoire amiénoise permettrait de s’envoler en Play-offs. Ali Nouaour pourra compter sur « des gars motivés, qui savent ce qu’il y a à faire. » Entretien avec le coach amiénois.

Ces potentielles play-offs, est-ce un évènement particulier pour le club ?

Oui, dans le sens où il nous reste une grosse semaine de travail pour atteindre l’objectif qui dans un premier temps reste le maintien. Si on m’avait dit en début de saison que j’obtiendrais le maintien le 21 janvier, j’aurai signé des deux mains. C’est à la fois une surprise, mais en même ce n’en est pas une ! Car dès le mois de septembre, lorsque l’on a appris notre accession dans la division supérieure, j’ai vu mes joueurs totalement changés, se transcender. Nous avons faim de victoires en Élite.

Ce serait le reflet d’une belle progression…

C’est la troisième année en Élite pour le club, après deux saisons compliquées où nous sommes descendus, c’est l’occasion de changer les choses. On a pris en maturité, en expérience et aujourd’hui on est en place de jouer les troubles fêtes dans la deuxième partie du championnat. On a battu toutes les équipes derrière nous. De plus on voit que l’équipe progresse, les scores sont améliorés entre le match aller et le retour (ndlr. Canteleu Maromme 3-2 puis 3-1). J’espère que cela se concrétisera de la même manière face à Halluin.

Ne craigniez-vous pas le même scénario que face à Fréjus ?

Honnêtement c’était un déplacement que je préférerai oublier. Avec des problèmes à tous les points, problèmes de transports, personnellement j’ai retrouvé ma voiture cassée au retour de l’aéroport. Mais surtout le fait que le match est perdu alors que l’on a deux balles de set entre les mains. Mais c’est vrai que cette défaite a fait mal au moral, c’est pour cela que nous aimerions les accrocher lors du prochain match. Mais pour le moment l’objectif premier est le match contre Halluin. C’est clairement le match le plus important de la saison, avec j’espère une victoire à la clef, mais je suis plutôt confiant.

Vous n’avez pas l’ombre d’un doute ?

 Aujourd’hui ce sont eux qui ont plus de pression que nous, car ils savent pertinemment que pour eux ça passe ou ça casse. On a la « chance » d’avoir 4 points d’avance sur eux, ce qui nous laisse une bonne marge de manœuvre. Même une victoire 3-2 nous serions assurés d’être qualifié. La pression n’est pas chez moi, elle est dans le camp d’Halluin. Mais non je ne doute pas, on sait que le niveau de ce championnat et des potentielles play-offs demande beaucoup d’investissement de la part des joueurs. Avec Pat’ (ndlr. Jean Patrice Ndaki Mboulet), on sait ce que sur certains matches au mois de novembre on a demandé des choses inadaptées par rapport à l’expérience de nos joueurs. Pour corriger le tir, j’ai changé de discours. Je me suis dit que l’on avait des difficultés au service. Le service qui est la première arme doit mettre en danger l’adversaire, cependant je demande aux joueurs de l’exécuter de la manière qu’ils le désirent sans imposer de consignes strictes. Depuis nous avons une meilleure réussite.

Des joueurs qui ne s’avouent jamais vaincus – Crédit Photo : Reynald Valleron

Les joueurs sont-ils aussi confiants que vous ?

Oh que oui ! Mes joueurs sont en pleine confiance, ils sont très motivés, je n’ai pas besoin de le faire, ils savent ce qu’il y a à faire. Des joueurs parlent même de monter (rires), mais pour le moment il faut juste se concentrer sur le match de samedi, et après on profitera mais l’objectif n’est clairement pas la montée, même si l’on se fixera de nouveaux objectifs. Il y a moyen de rentrer dans les 4 premiers. Dès la semaine prochaine, nous allons commencer à mettre en place une 4ème séance d’entrainement en vue du rythme de la deuxième partie du championnat.

Avez-vous opté pour une préparation différente à celle habituelle ?

Non, je ne veux pas changer. La préparation reste identique, hormis la venue de notre président qui nous a souhaité ses vœux devant un petit apéro dinatoire. Sinon, je ne mets pas de pression particulière sur les joueurs. Je leur ai juste dit que l’on avait à gagner un match pour atteindre les play-offs. Peu importe le résultat ! Mais si on parvenait à prendre trois points à Halluin ce serait une très belle performance, car toutes les grosses écuries se sont mordues les lèvres là-bas.

Les nouvelles formules de championnat pourraient vous faire commencer avec 0 point en play-offs ?

Je n’aime pas trop cette nouvelle formule de championnat, qui pourrait nous faire commencer en play-offs avec 0 point effectivement. Mais cela ne veut pas dire que nous serons en vacances loin de là. Il faudra profiter du temps de jeu et acquérir un maximum d’expérience pour préparer le championnat 2017-2018. Ce sera juste synonyme de moins de pression, de tranquillité mais certainement pas moins de travail.

Quelles sont les éléments à craindre face à Halluin ?

C’est une équipe qui bataille énormément, ils ont fini beaucoup de matches avec des scores à 3-2. Ils ont bousculé toutes les grosses cylindrées, hormis leur dernier match à Avignon (0-3) où la rencontre était tendue. Ils ont toujours posé des doutes aux adversaires. C’est une équipe accrocheuse, avec un passeur qui a déjà joué en Ligue B. Ils ont également un bon fond de jeu, ils ne laissent jamais tomber la balle, ce sera surement des points rallyes. De ce fait, c’est à nous d’être vigilant et du coup d’adapter notre jeu.

 Avez-vous repéré des secteurs dans lesquels l’équipe adverse peine ?

Je visionne chaque jour les vidéos de leur match pour trouver une faille. Je pense que la leur se situe à la pointe, avec un pointu d’un autre calibre ils auraient pu jouer les premiers rôles. Ce sera donc à notre passeur de varier son jeu pour les déstabiliser, à nous de mettre en place une bonne réception. Leur autre point faible est le libéro, il n’est pas très bon en réception manchette. Nous devons mettre la pression au service. Mais c’est une équipe qui ne lâche rien, il faudra être très vigilant. On va être attendu là-bas, c’est un derby. 

À la suite de ce match, vous devriez faire signer une nouvelle recrue ?

Oui tout à fait, cela fait un moment que l’on en parle au sein du staff. Nous avons un réel déficit à la passe, Ahmed est seul à son poste. Il devenait nécessaire de se renforcer à ce niveau, il sera là pour épauler Ahmed.

C’est actuellement très compliqué lors de nos entrainements pour faire souffler Ahmed. Mon petit frère aurait potentiellement pu prendre cette place, mais avec sa vie professionnelle et familiale ce n’est pas possible, il fait déjà beaucoup pour le club ! C’est pour cela que je fais appel à Mohamed Bouchrit, un ancien du club, qui sera disponible pour le prochain match de coupe de France contre Herouville. Il viendrait au moment où potentiellement nous serons en play-offs. Mais cela nous permettra de reposer Ahmed et aussi de le faire sortir en match, pour qu’il prenne connaissance du jeu adverse. Il y aura de meilleures possibilités, avec un groupe de 12 joueurs, avec lequel pourquoi ne pas espérer aller plus loin en coupe. 

L’AMVB joue l’un des matches les plus importants de sa saison, ce samedi soir à 20 heures. Les Amiénois seront fortement attendus par cet adversaire qui n’a pas encore dit son dernier mot. Le club de volley de la Métropole devrait faire le voyage avec un groupe au complet, « sauf en cas de maladie » ajoute Ali Nouaour. En pleine confiance en ce moment, l’AMVB pourrait se retrouver troisième si durant la même occasion Avignon bat Fréjus. La réponse lundi matin !

Luc BRUMTER

VOLLEY-BALL : 4 à la suite pour l’AMVB

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.