HOCKEY-SUR-GLACE : Les Français récidivent

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Français récidivent 

Vendredi soir, le temple des Gothiques accueillait la deuxième rencontre internationale du stage U18 de l’équipe de France. Au lendemain d’une victoire acquise en prolongation, les tricolores espéraient monter leur compteur victoire au nombre de deux. Pour cela, l’effectif avait quelque peu évolué avec la rotation dans les cages, c’était Mugnier Lucas qui officiait comme dernier rempart pour les bleuets. Une équipe sous la gouvernance d’Anthony Mortas qui est comme avec l’équipe première locale : l’entraineur adjoint. Un match qui fut finalement encore plus long que la veille à donner son vainqueur.

Les bleuets ont souffert en début de match

Les Français sont rapidement mis à mal dès l’entame de match, les Norvégiens gardaient le palet durant de longues possessions telles des phases de power-play. Les joueurs de Romain Guilbert vont reprendre la possession du palet sans parvenir à mettre en danger le portier adverse. Le match semblait avoir plus d’intensité que celui de jeudi soir, effectivement les blancs et rouges mettaient plus de rythme parvenant à déstabiliser les bleus dans un Coliseum encore trop peu rempli pour un événement international. En fin de premier tiers, les Français vont finir par craquer après avoir tenu pendant près de 18 minutes. Lorsque les Norvégiens réussissaient à récupérer le palet en zone offensive, ils parvenaient à tromper la vigilance de Mugnier (18’06, 0-1, Meisingset ass. Thorensen). Quelques secondes plus tard, sur une nouvelle perte de palet dans leur camp, les tricolores se faisaient piéger (18’34, 0-2, Sund). Les derniers instants de ce premier acte furent douloureux pour les français mais parvenaient tout de même à stopper l’hémorragie (0-2).

La seconde manche fut une transition

Le deuxième acte de la soirée fut plus tranquille, notamment en termes de but marqué. En effet, aucune des deux équipes n’est parvenue à mettre le palet au fond des filets. Pourtant l’équipe de France n’a pas eu de repose, – trop – souvent mis à mal par les attaquants adverses. Le danger se faisait de plus en plus pressant, mais le score n’évoluait pas. Sur une bonne récupération de palet, Teemu Loizeau partait en contre-attaque mais n’arrivait pas à faire plier le dernier rempart norvégien. Dans les dernières minutes du temps réglementaire, on a cru pendant un moment assisté au même scénario que les deux premiers buts de la partie, lorsque Rekstad partait en contre mais Mugnier remportait son duel (0-2).

Une fin de match digne des grands soirs

 L’entame de ce dernier acte fut compliquée pour les U18 français, mais l’arrière garde a bien suivi et sauve de justesse. Mais ces-derniers vont relancer le match en réduisant l’écart par l’intermédiaire de Loizeau suite à un face-off remporté (22’10, 1-2, Loizeau). L’égalisation semblait toutefois compliquée à obtenir tant la défense norvégienne était bien en place. Mais la performance des nordistes ne s’arrêtait pas là. Sur une récupération de palet – une novuelle fois – l’attaquant trompait le portier français suite à ses feintes de corps (51’10, 1-3, Solem ass. Hansen). Le score allait être alourdi quand Rekstad lançait depuis la bleue (54’24, 1-4, Rekstad ass. Klovstad). Ce quatrième but engendrait la colère sur le banc français qui demandait alors un temps-mort. Durant celui-ci, les consignes ont pu être passé et elles ont fonctionné. L’heure du réveil avait sonné pour les français qui parvenait à marquer grâce à Gallet, qui évolue désormais dans le championnat finlandais (55’39, 2-4, Gallet ass. Onno et Loizeau).

En toute fin de match, à la surprise générale les bleuets vont parvenir à réduire encore un peu plus l’écart infligeait par leurs adversaires Berard qui avait bien suivi prend un rebond et propulse au fond de la cage (58’47, 3-4, Berard ass. Sarlin). Alors que la fin de match allait annoncé les U18 Norvégiens, Dair réussissait l’exploit en égalisant à 30 secondes du buzzer (59’29, 4-4, Dair ass. Lefevbre).

Bis répétita, les acteurs de la rencontre allaient alors devoir se départager dans une prolongation, comme la veille au soir. Sauf que le scénario ne sera pas identique, en effet cet ultime période n’attribuait pas de gagnant. Il s’avérait alors nécessaire d’avoir recours aux tirs au but. Trois lancés auront suffi aux tricolores pour remporter une deuxième fois leur confrontation. Convert concluait la partie en trompant le gardien adverse.

C’est donc la deuxième victoire française durant cette semaine de stage. Suite et fin de cette triple affrontement samedi 12 heures.

Luc BRUMTER.

Retrouvez, pour notre première vidéo en 360°, le cri de guerre de l’équipe de France U18 de hockey sur glace ! 

https://www.youtube.com/watch?v=HOfsVdToq1s

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.