FLOORBALL : Les jeunes, champions des Hauts-de-France

jeunes floorball hoplites ambiani
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les jeunes, champions des Hauts-de-France

Le 17 avril 2016, les jeunes des Hoplites d’Ambiani avaient rendez-vous avec le championnat pour jouer le dernier match de la saison, au gymnase Janvier.

Un match sans réel enjeu pour les locaux, puisque les deux équipes amiénoises engagées dans la poule nord du championnat de France jeune étaient assurées de terminer à la première et la seconde place du classement final. L’équipe Leonidas avait déjà terminé sa saison lors de la précédente journée à Wasquehal. L’équipe Samara pouvait, en cas de victoire, prendre la place de son homologue et terminer en tête du classement.

C’est l’équipe des Mini-Phoenix de Wasquehal, champion de France en titre, qui venait affronter les locaux. L’équipe des Mini-Phoenix, en cas de victoire, accrocherait le podium et finirait à la troisième place.

Avec un public présent, dans une ambiance conviviale, les deux équipes démarrent le match et  se rendent coup pour coup. Le premier tiers est remporté par les locaux d’un but d’écart. Mais les Mini-Phoenix ne faiblissent pas et égalisent à la fin du second tiers. Les Hoplites ne creuseront jamais l’écart, et ce sont les visiteurs qui vont saisir l’opportunité pour mener 11 à 8 à 2 min de la fin. Malgré un dernier sursaut d’orgueil des Amiénois, les visiteurs viennent décrocher une victoire précieuse sur le plus petit des écarts (10-11) et décrochent une place sur le podium.

En clôture de ce match intense et riche en émotion pour les deux équipes, la remise des récompenses est effectuée. Les deux équipes d’Amiens terminent première et deuxième tandis que leurs adversaires du jour, les Mini-Phoenix de Wasquehal, terminent troisième du classement.

La saison est une réussite pour l’association Amiénoise de floorball. Les principaux objectifs basés sur le collectif et la prise de plaisir sont atteints ! Le pari ambitieux des coachs d’engager deux équipes homogènes est réussi.

Quentin PAYEN